/sports/ski
Navigation

Dominique Moncion-Groulx de retour sur les bancs d’école

À 26 ans, Dominique Moncion-Groulx dispute une 1re saison universitaire complète

Dominique Moncion-Groulx
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Le fondeur Dominique Moncion-Groulx fait figure d’exception parmi les étudiants-athlètes du Rouge et Or de l’Université Laval.  

À 26 ans, Moncion-Groulx en est à sa première saison complète avec une équipe universitaire après avoir entretenu le rêve olympique pendant plusieurs années en s’entraînant avec la crème de son sport au pays, à Canmore, en Alberta.  

Et disons qu’il se tire plutôt bien d’affaire dans sa nouvelle vie, alors qu’il a récolté la médaille de bronze lors d’un 15 km en poursuite dans une course NorAm, le week-end dernier, en Estrie.  

Le fondeur de Gatineau, qui a participé à deux étapes du circuit de la Coupe du monde en 2018, poursuivait ses études à temps partiel tout en se soumettant aux rigueurs de l’entraînement d’un athlète d’élite.  

Il a commencé à songer à réorienter son parcours l’hiver dernier.  

« J’étais vraiment à temps partiel en kinésiologie. Je ne prenais souvent pas de cours en hiver pour me concentrer sur les entraînements, et avec tous les voyages que ça implique. Comme le financement n’était pas toujours là, je travaillais un peu, ç’a été des années tripantes. J’ai fait de belles rencontres et c’était un rêve qui s’est réalisé. Cela dit, j’ai vécu de gros hauts et de gros bas [...]. »  

Heureux à Québec   

« Puis, j’ai changé de programme à distance pour aller en géographie. Ça me trottait depuis un bout dans la tête [de laisser tomber le ski à plein temps]. C’est un style de vie exigeant et je commençais à me dire que je voulais avancer plus rapidement à l’école », a expliqué celui qui a aussi été membre du Centre national d’entraînement Pierre-Harvey, au Mont-Sainte-Anne, avant de déménager dans l’Ouest canadien.  

Moncion-Groulx apprécie l’équilibre que lui offre son nouvel environnement.  

« J’ai encore du fun à skier, mais je ne passe plus autant de temps à m’entraîner. Mentalement, je ne pense plus autant au ski de fond. Ça a de bons et de mauvais côtés, mais quand tu es trop dans quelque chose, tu es trop intense. Il faut un bon équilibre », a plaidé le Gatinois.  

S’il n’éprouve aucun regret par rapport au passé, il s’est dit étonné par le calibre universitaire, alors que le Rouge et Or se rend régulièrement en sol américain pour participer à des épreuves de la NCAA.  

« Je le referais demain matin, mais si tu n’es pas motivé à 100 %, tu n’es pas à la bonne place. Je suis content de ma décision. Je découvre un nouveau circuit de la NCAA où il y a une centaine d’hommes. C’est vraiment un bon niveau. »  

3 Étoiles du Rouge et Or  

Dominique Moncion-Groulx   

  • Ski de fond  
  • Géographie    

Il a grimpé sur le podium des NORAM disputés à l’Université Bishop’s avec une 3e place lors du 15 km patin, dimanche, en plus de terminer 4e au sprint vendredi, et 9e au 10 km classique.  


Andrée-Anne Théberge  

  

Dominique Moncion-Groulx
Photo courtoisie
  • Ski de fond  
  • Physiothérapie    

Également dominante aux NORAM, elle a remporté deux médailles d’or au 15 km patin dimanche et au 10 km classique samedi.  


Maud Chapleau   

Dominique Moncion-Groulx
Mathieu Belanger
  • Volleyball  
  • Santé et sécurité au travail    

Dans les deux victoires du week-end, elle a réussi des sommets de 21 attaques marquantes et 33 jeux en défensive dimanche contre McGill, après avoir récolté 14 frappes payantes et relevé 11 ballons la veille contre Ottawa. Deux gains qui placent Laval seul en tête du classement du RSEQ.  

► Performances dignes de mention  

Antoine Hébert   

  • Ski de fond  
  • Droit    

Il a connu une performance impressionnante lors du 10 km classique des NORAMS à Sherbrooke avec une médaille de bronze, son meilleur résultat de la saison.  


Heikel Jarras   

  • Soccer  
  • Statistique    

Il a marqué deux buts et récolté 3 passes décisives dans une victoire de 9-0 contre ETS, un record du Rouge et Or en termes d’écart de but dans un gain.  


Nicolas Fortin   

  • Volleyball  
  • Microbiologie    

Il a mené les siens avec 17 attaques marquantes dans chacune des deux victoires du R et O face à Dalhousie, vendredi et samedi. Laval s’est assuré de terminer au deuxième rang du RSEQ avec ces victoires.  


Maude Archambault   

  • Basketball  
  • Comptabilité    

Meilleure pointeuse du Rouge et Or dans les deux parties face à Concordia cette semaine, elle a amassé 13 points dans la défaite jeudi au PEPS avant d’enchaîner avec 20 points lors de la victoire, samedi à Montréal.  


Steeve Joseph   

  • Basketball  
  • Administration des affaires    

Productif dans les deux revers contre Concordia, il a mené le R et O avec 20 points jeudi au PEPS et en a ajouté 19, samedi à Concordia.  

– Avec la collaboration de Mathieu Tanguay   

CETTE SEMAINE  

VOLLEYBALL  

Vendredi 18 h (F) et 19 h 30 (H) c. Montréal    

  • PEPS    

BASKETBALL  

Samedi 18 h (F) et 20 h (H) c. UQAM    

  • PEPS    

TENNIS  

Dimanche midi c. Sherbrooke    

  • Club Avantage