/sports/football/alouettes
Navigation

Les Alouettes font le plein de Québécois

Comme prévu, Maciocia a mis l’accent sur la défensive

SPO-ALOUETTES-CONFÉRENCE DE PRESSE-DANNY MACIOCA
Photo Agence QMI, Toma Iczkovits

Coup d'oeil sur cet article

On savait que le directeur général des Alouettes Danny Maciocia ne se lancerait pas dans les grosses dépenses lors de l’ouverture du marché des joueurs autonomes de la Ligue canadienne. Toutefois, il n’est pas demeuré spectateur pour autant alors qu’il a mis sous contrat huit joueurs, dont quatre Québécois.

L’homme de football a d’abord embauché les Québécois Junior Luke (joueur de ligne défensive), Frédéric Chagnon (secondeur) et David Ménard (ailier défensif), tous des joueurs qu’il a dirigés avec les Carabins de l’Université de Montréal. 

Puis, quelques minutes plus tard, il a ajouté Alexandre Gagné qui a été utilisé à toutes les sauces ces dernières années chez les Roughriders de la Saskatchewan. 

L’ancien du Vert & Or de Sherbrooke, qui était secondeur dans les rangs universitaires, a été utilisé comme demi-inséré à l’attaque en 2019. Il évoluait également sur les unités spéciales sur les couvertures et il tenait les ballons dans les situations de placement. Et il avait le même rôle de botteur d’urgence. Bref, il était un homme à tout faire sur le terrain. 

Par contre, au moment de l’heure de tombée, les Alouettes étaient toujours en attente de l’approbation de la LCF pour ces quatre contrats. Le tout devrait être confirmé mercredi matin.

Les Alouettes ont renouvelé pour une saison leur entente avec le demi défensif Ciante Evans.
Photo d’archives
Les Alouettes ont renouvelé pour une saison leur entente avec le demi défensif Ciante Evans.

La tertiaire à l’avant-plan

Maciocia a concentré une partie de son temps de magasinage à sa ligne tertiaire. Il a réussi à s’entendre avec le demi défensif Ciante Evans pour une saison. 

Par la suite, il a mis la main sur Tyquwan Glass qui était convoité par plusieurs équipes. Il a joué sous les ordres du nouveau responsable des demis défensifs des Alouettes, Barron Miles, la saison dernière avec les Eskimos d’Edmonton. 

C’est un aspect à ne pas négliger lorsqu’un joueur autonome doit prendre une décision au sujet de sa prochaine destination. Glass connaît également le coordonnateur Bob Slowik. 

Les Alouettes ont également mis sous contrat l’Américain Marloshawn Franklin. Celui-ci aura des choses à prouver au prochain camp d’entraînement. On peut penser que cette signature pourrait être un geste pour ajouter de la profondeur. 

Un chasseur de quarts

En début de soirée, Maciocia aurait comblé un trou important en mettant la main sur l’ailier défensif Adrian Tracy. Encore une fois, la nouvelle n’a pas été confirmée par les Alouettes. 

En huit matchs avec Hamilton en 2019, il a collecté 11 plaqués, trois sacs en plus de forcer deux échappées. 

Cependant, le DG des Alouettes doit avoir quelques interrogations à la position de secondeur.  Il n’a pas été en mesure de retenir les secondeurs Patrick Levels et Chris Ackie, qui formaient un trio intéressant avec Henoc Muamba la saison dernière. 

Au moment d’écrire ces lignes, ils sont toujours sur le marché. On peut penser que des équipes étaient intéressées à leurs services, mais pas au prix qu’ils demandaient.