/sports/fighting
Navigation

Un «passage obligé» pour Clavel

Elle fera les frais de la finale du gala de GYM du 21 mars au Casino de Montréal

SPO-CONFERENCE-BOXE
Photo Agence QMI, Joël Lemay Kim Clavel s’est adressée à la presse montréalaise flanquée de son entraîneuse, Danielle Bouchard, mercredi.

Coup d'oeil sur cet article

Kim Clavel avait le sourire facile lors de la conférence de presse du Groupe Yvon Michel (GYM) tenue mercredi au Casino de Montréal. Et on peut facilement la comprendre. À son premier combat avec son nouveau promoteur, elle aura sa chance de faire la finale du gala du 21 mars, une première dans sa jeune carrière.   

Pour ses débuts avec GYM, Clavel (11-0, 2 K.-O.) n’a pas choisi la dernière venue pour faire une bonne première impression. Elle affrontera la Mexicaine Esmeralda Moreno (35-12-2, 11 K.-O.) dans la catégorie des super-mouches.   

Âgée de 32 ans, Moreno a été championne du monde WBC en 2012, 2013 et 2017. Depuis ses beaux jours, elle continue de chauffer l’élite de sa division.   

La Québécoise sait très bien qu’elle subira le plus gros test de sa carrière.   

« C’est un passage obligé. Je sais que je vais aller à l’école lors de ce combat, a expliqué Clavel. Mon objectif est d’avoir mon baccalauréat à la fin de la soirée. Moreno est une adversaire coriace et très expérimentée.   

« Peu importe ce que je vais lui présenter, elle l’a probablement vu. Je vais devoir être rusée. »  

SPO-CONFERENCE-BOXE
Photo Agence QMI, Joël Lemay

Lancer un message  

La protégée de Danielle Bouchard est bien consciente qu’une solide performance pourrait lui ouvrir des portes pour des combats d’envergure d’ici la fin de l’année si c’est possible.   

« Kim n’a pas un combat facile devant elle. Si elle livre une bonne performance, elle pourrait lancer un message fort
sur la scène internationale, a indiqué Bouchard. Je ne suis pas inquiète pour elle.   

Depuis le début de sa carrière, lorsqu’elle a un gros défi, Kim a toujours trouvé une façon d’élever sa boxe d’un cran. »  

Dans le gymnase, Clavel est plus motivée que jamais. Affronter Moreno l’allume au plus haut point.   

Elle est surtout bien dans sa peau et on l’a senti lors de son allocution. Pour la première fois depuis 18 mois, elle a pu nommer tous les membres de son équipe sans avoir peur de possibles réprimandes.   

Pour le duel contre Moreno, Clavel s’attend à conserver la même équipe dans son coin. Bouchard sera sa voix principale. Nathalie Forget et Sara Kali seront à leurs postes habituels.   

Stabilité   

Le promoteur Yvon Michel a annoncé que Clavel, Terry Osias (9-0, 4 K.-O.), Marie-Pier Houle (2-0-1, 1 K.-O.) et Mazlum Akdeniz (11-0, 6 K.-O.) seront à l’affiche lors des cinq galas de GYM présentés au Casino de Montréal en 2020.  

« Pour moi, c’est un rêve qui devient réalité, a affirmé Houle avec un large sourire. D’être assurée de cinq combats et de cinq dates, ça m’assure d’une stabilité incroyable. Ça sera plus facile de bien organiser mon horaire et mes camps d’entraînement. »  

Celle qui est physiothérapeute à temps plein a pour objectif de poursuivre son développement au cours de la prochaine année. Le 21 mars, elle affrontera une Mexicaine de 19 ans, Claudia Paola Rangel (2-2).   

« Je ne sais pas à quoi m’attendre. Pour le moment, je ne trouve pas de vidéos d’elle sur internet, a-t-elle précisé. Ça sera à moi de bien me préparer en compagnie de mes entraîneurs Jean Zewski et Sébastien Gauthier.»  

Dans le calepin...  

  • Ça bouge dans la carrière de Yves Ulysse Jr. Plusieurs semaines après sa performance décevante contre Ismael Barroso, le boxeur montréalais a décidé de procéder à un changement d’entraîneur, mardi. Il a décidé de faire un essai avec l’Américain John Scully. Si ça se déroule bien, il n’est pas exclu qu’Ulysse fasse ses camps d’entraînement au gymnase de Scully, situé dans la région de Hartford.  
  • La WBO a annoncé que les clans d’Eleider Alvarez et de Gilberto Ramirez n’étaient pas arrivés à une entente pour leur duel éliminatoire des mi-lourds. Il y aura donc un appel d’offres qui aura lieu à Las Vegas le 20 février.  
  • Dans les dernières heures, on a eu la confirmation du combat de Championnat du monde entre Artur Beterbiev et Fanlong Meng. Le duel sera présenté le 28 mars au Centre Vidéotron. Une conférence de presse aura lieu lundi au Capitole, à Québec.  
  • Comme annoncé dans Le Journal de Montréal il y a quelques semaines, le poids lourd Oscar Rivas a conclu une entente de copromotion avec Top Rank. Du même coup, Yvon Michel a pu confirmer sa présence dans la sous-carte du 28 mars. Ce sera son premier duel depuis sa défaite contre Dillian Whyte, en juillet dernier à Londres.  
  • Ce n’est plus un secret. Il y a des négociations pour la tenue d’un combat d’unification entre Marie-Ève Dicaire et l’Américaine Claressa Shields en avril sur les ondes de Showtime. Le tout devrait s’officialiser dans les prochaines semaines. Ce sera tout un défi pour la championne québécoise.