/sports/hockey
Navigation

On n’apprivoise pas les chats sauvages

Jakob Pelletier
Photo d'archives, AFP Jakob Pelletier

Coup d'oeil sur cet article

Comme le chante Marjo, on n’apprivoise pas les chats sauvages... Les Wildcats ont ainsi sorti les griffes, mercredi soir à Moncton, pour mieux dévorer les Sea Dogs de Saint John dans une victoire de 10 à 2. 

Avec ce gain, les Wildcats ont maintenant une fiche de 38-12-1 et dominent l’Association de l’Est de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, devant les Saguenéens de Chicoutimi et l’Océanic de Rimouski. Moncton, qui a signé une sixième victoire consécutive, n’a pas perdu en temps réglementaire à ses 12 derniers matchs (11-0-1). 

Le capitaine des Wildcats Jakob Pelletier, qui est un espoir des Flames de Calgary, a contribué à l’attaque des siens face aux Sea Dogs avec deux buts et deux mentions d’aide. Il a notamment donné le ton avec un but en supériorité numérique en début de première période. En 44 matchs depuis le début de la saison, Pelletier totalise maintenant 68 points, dont 26 buts. Le natif de Québec a été sélectionné au premier tour, 26e au total, par les Flames lors du repêchage de 2019. 

Les Wildcats ont inscrit un total de quatre buts sur le jeu de puissance lors de cette rencontre. Le Russe Alexander Khovanov a profité de ce match pour récolter également deux buts et deux mentions d’aide. Gabriel Fortier et Zachary L’Heureux ont aussi obtenu un doublé chacun tandis que Jeremy McKenna, avec son 30e filet de la saison, et Mika Cyr ont été les autres buteurs des vainqueurs. 

Victoire de l'Armada 

À Boisbriand, l’Armada a vaincu les Olympiques de Gatineau par le pointage de 3 à 2. Simon Pinard, Maxim Bykov et Alexandre Couture ont marqué pour les locaux. 

Le gardien de la formation de Blainville-Boisbriand Émile Samson a bloqué 24 des 26 rondelles dirigées vers lui pour savourer la victoire. Devant le filet des Olympiques, Rémi Poirier a bien fait avec 41 arrêts.