/sports/hockey
Navigation

Alexis Lafrenière prêt pour l’Armada

Alexis Lafrenière était de retour à Rimouski, jeudi, après quelques jours chargés à Montréal.
Photo Alexandre D’Astous Alexis Lafrenière était de retour à Rimouski, jeudi, après quelques jours chargés à Montréal.

Coup d'oeil sur cet article

RIMOUSKI | Après quelques jours à Montréal où il a notamment rencontré Guy Lafleur et participé à de nombreuses rencontres et émissions sportives, le capitaine de l’Océanic de Rimouski, Alexis Lafrenière, a repris l’entraînement en vue de l’affrontement de vendredi contre l’Armada de Blainville-Boisbriand. 

«Ce fut une belle expérience et une belle rencontre avec Guy Lafleur. Nous avons parlé d’un peu n’importe quoi, de la vie en général. Il m’a donné quelques conseils. L’Armada travaille toujours très fort. Il va falloir être prêts à travailler fort nous aussi. Les choses vont bien, mais il ne faut pas se laisser aller. Il nous manque toujours quelques éléments, mais la chimie commence à s’installer», a-t-il mentionné. 

Retour de Soucy 

L’Océanic pourra compter sur le retour au jeu de l’attaquant de La Pocatière, Ludovic Soucy, après quelques semaines d’absence en raison d’une blessure. Le défenseur Justin Bergeron s’est entraîné avec un chandail bleu poudre réservé aux joueurs dont les contacts sont interdits, jeudi. «Son cas est incertain pour demain. Il nous a quitté en raison d’une blessure en troisième période dimanche dernier», a précisé l’entraîneur-chef de l’Océanic Serge Beausoleil, après l’entraînement de jeudi. Adam Raska et Frédéryck Janvier sont toujours blessés. 

10 victoires de suite 

À propos de la série de 10 victoires consécutives, le coach assure qu’il n’en est pas question dans le vestiaire. «On n’en parle pas. Ce que je sais, c’est que l’Armada nous a vaincu trois fois cette année et qu’il va falloir travailler fort pour gagner demain». 

Après trois matchs en moins de 48 heures en fin de semaine dernière, Serge Beausoleil, a donné congé à ses joueurs à deux reprises cette semaine, en plus de tenir deux bonnes séances d’entraînement sur la glace et de l’enseignement vidéo. «C’était plus important de se reposer que de s’entraîner. Les choses vont bien, mais il y a encore beaucoup de choses à améliorer. La chimie est bonne. Les gars se taquinent et s’apprécient, mais il reste encore beaucoup de travail à faire avant les séries», a ajouté Serge Beausoleil. 

Le défenseur de 19 ans, Anthony D’Amours, aime ce qu’il voit de son équipe. «On veut continuer d’améliorer notre jeu. Nous avons une bonne équipe bien balancée. Tout le monde joue bien. Le trio de Collin, Martel et Bourret nous donne aussi du gros hockey». 

Colten Ellis et Creed Jones verront tous deux de l’action en fin de semaine contre l’Armada et les Remparts, vendredi et dimanche, mais l’ordre n’était pas encore déterminé, jeudi midi.