/sports/hockey
Navigation

En l’absence de Connor McDavid: Draisaitl peut-il faire un Malkin de lui-même?

En l’absence de Connor McDavid: Draisaitl peut-il faire un Malkin de lui-même?
AFP

Coup d'oeil sur cet article

À de nombreuses reprises lors des dernières années, Evgeni Malkin a haussé son niveau de jeu quand Sidney Crosby est tombé au combat chez les Penguins de Pittsburgh. Présentement chez les Oilers d’Edmonton, on espère que Leon Draisaitl sera en mesure de faire de même en l’absence de Connor McDavid. 

«Vous avez vu la façon dont cela se passe à Pittsburgh. Quand l’un (Malkin ou Crosby) est absent, l’autre reçoit plus d’attention, a dit l’entraîneur-chef des Oilers, Dave Tippett, au réseau Sportsnet. C’est un gros défi pour Leon. Il est vraiment déterminé en ce moment et il veut relever ce défi. Il veut s’assurer que nous continuions à avancer et que nous continuons à obtenir des points.» 

«Je ne suis pas un entraîneur. Je ne porte pas vraiment attention aux adversaires que l’on m’oppose et ce genre de chose, a quant à lui exprimé le patineur allemand. Je pense que si tu joues de la bonne façon, c’est-à-dire avec ardeur et constance, tu peux alors être sur la patinoire contre n’importe qui.» 

Depuis l’annonce d’une absence de McDavid pour une période de deux à trois semaines, la formation de l’Alberta a disputé une rencontre. Lors de ce match contre les Blackhawks de Chicago, Draisailt a amassé un but et trois mentions d’aide dans un gain de 5 à 3. 

Reste maintenant à voir s’il répétera ses prouesses et fera un Malkin de lui.