/sports/hockey
Navigation

Le Drakkar s’attaque à une mission de taille à l’étranger

Le gardien de but Lucas Fitzpatrick et ses coéquipiers du Drakkar auront du pain sur la planche en fin de semaine: une série de trois matchs en trois jours les attend, qui débute vendredi soir à Drummondville, face aux Voltigeurs.
Photo Mario Dechamplain Le gardien de but Lucas Fitzpatrick et ses coéquipiers du Drakkar auront du pain sur la planche en fin de semaine: une série de trois matchs en trois jours les attend, qui débute vendredi soir à Drummondville, face aux Voltigeurs.

Coup d'oeil sur cet article

BAIE-COMEAU | Le Drakkar de Baie-Comeau s’attaquera à une autre mission de taille vendredi soir, en amorçant une série de trois matchs en trois jours sur des glaces étrangères. 

Les Nord-Côtiers commenceront leur périple en rendant visite aux Voltigeurs à Drummondville. Ils joueront à Shawinigan le lendemain et leur voyage prendra fin à Victoriaville dimanche après-midi. 

Après avoir récolté trois points sur une possibilité de quatre lors de son court séjour à domicile, le Drakkar tentera de signer un deuxième gain de suite face aux Voltigeurs, qu’il a battus par la marque de 3-2 en prolongation le 5 février. 

Les hommes de Jon Goyens devront toutefois s’impliquer pendant 60 minutes s’ils espèrent connaître du succès sur la route. Mardi passé, ils ont bousillé une avance de 3-1 avec moins de cinq minutes à faire au match pour finalement s’incliner 4-3 en fusillade devant les Cataractes de Shawinigan. 

«Les joueurs devront [...] beaucoup [mieux] gérer leur partie et leur temps de glace sur la patinoire. Le focus a souvent fait défaut, récemment, et cela a coûté cher. Il est tellement important de bien exécuter les petits détails», a répété l’entraîneur-chef. 

Le pilote a de quoi être optimiste, car son club se comporte mieux à l’étranger qu’à la maison, 12 de ses 20 victoires ayant été obtenues sur des patinoires ennemies. «C’est vrai que leur réaction est meilleure, mais il n’y a pas de quoi être confortable et tous les joueurs devront en donner plus», a ajouté le dirigeant, qui fera de nouveau confiance à son gardien numéro un, Lucas Fitzpatrick. 

En vitesse 

Le directeur général du Drakkar Pierre Rioux a profité de la journée de jeudi pour offrir des prolongations de contrat à deux membres de son personnel de hockey. L’entraîneur adjoint Jean-François Grégoire et l’entraîneur des gardiens de but et responsable de la vidéo Antoine Samuel ont accepté les nouveaux termes et seront liés au club baie-comois jusqu’en 2022.