/news/politics
Navigation

[PHOTOS] Nouvel élan pour la relation Legault-Labeaume

Le maire de Québec, Régis Labeaume, et le premier ministre du Québec, François Legault
Photo Simon Clark Le maire de Québec, Régis Labeaume, et le premier ministre du Québec, François Legault

Coup d'oeil sur cet article

Il n’y a pas à dire, la nouvelle mouture du 3e lien, qui vient bonifier le projet de tramway à Québec, semble avoir insufflé un nouvel élan dans les relations entre le maire Régis Labeaume et le premier ministre François Legault. 

Après quelques débuts tendus, rarement a-t-on vu le premier ministre François Legault aussi « content » de recevoir à son bureau le maire de Québec. Rappelons qu'il n'y a pas si longtemps, M. Labeaume rechignait presque aussitôt qu’il était question du 3e lien, alors situé à l’est. 

Des trois visites officielles à l’édifice Honoré-Mercier (où se trouve le bureau du premier ministre) effectuées par le maire Labeaume depuis le 1er octobre 2018, il s’agit sans conteste de celle où les deux hommes sont apparus des plus souriants. 

Le maire de Québec, Régis Labeaume, et le premier ministre du Québec, François Legault
Photo Simon Clark

«Évidemment, je suis encore plus content maintenant que Régis est d’accord avec le 3e lien», a d’ailleurs lancé à la blague le premier ministre, lors d’une prise d’images en début de rencontre. 

«On est très content, a confirmé le maire en riant. Honnêtement, cette nouvelle-là [le nouveau tracé du 3e lien], ça nous a fait beaucoup de bien.» 

Déjà deux rencontres  

Depuis que le nouveau tracé du tunnel Québec-Lévis a filtré dans les médias, déjà deux rencontres de coordination entre les gens de la Ville de Québec et ceux du ministère des Transports ont eu lieu, a rapporté le maire. 

«Je pense qu’on va tricoter quelque chose qui va être brillant, cohérent et intelligent», a signalé le maire Labeaume, sur un ton rassurant. 

D’entrée de jeu, le premier ministre a indiqué que l’objectif de sa rencontre avec le maire était de discuter sur les façons «d’arrimer le tunnel Québec-Lévis avec le tramway de Québec». 

Le maire de Québec, Régis Labeaume, et le premier ministre du Québec, François Legault
Photo Simon Clark

«Tout ça va être intégré pour avoir le plus possible de transport en commun», a avancé M. Legault, en insistant sur la nécessité de réduire les émissions de gaz à effet de serre. 

Le maire de Québec, Régis Labeaume, et le premier ministre du Québec, François Legault
Photo Simon Clark

Solution: densification 

Alors que certains s’inquiètent pour l’étalement urbain que la construction d’un tunnel entre les deux centres-villes pourrait engendrer, pour le maire de Québec, une solution point à l’horizon. 

«On va être dans une situation, des deux côtés [à Québec et à Lévis] de densification. Ça, c’est très important pour tout le monde», a insisté M. Labeaume. 

Au terme de sa rencontre avec le premier ministre, le maire a raconté aux journalistes qu’ils ont aussi discuté de pénurie de main-d’œuvre, d'immigration, de la protection du lac Saint-Charles comme source d’eau potable et des relations avec le gouvernement fédéral. 

Le maire de Québec, Régis Labeaume, et le premier ministre du Québec, François Legault
Photo Simon Clark

«C’est mieux», dit le Bloc 

Par ailleurs, le chef bloquiste Yves-François Blanchet, qui était de passage à l'hôtel de ville de Québec, jeudi, a mentionné que la nouvelle mouture du troisième lien est «plus intéressante» que la précédente. 

«Au niveau environnemental, à sa face même, c’est mieux, a-t-il assuré. Le rôle du fédéral est assez simple. C’est de transférer l’argent qui revient en toute légitimité au gouvernement du Québec pour que ce projet puisse franchir les étapes qui amènent à une réalisation éventuelle.» 

– Avec la collaboration de Taïeb Moalla 

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.