/lifestyle/columnists
Navigation

La raison d’un rejet n’est pas toujours l’argent

Coup d'oeil sur cet article

En lisant la lettre signée « Un homme féministe comme notre premier ministre », ça m’a allumé une lumière. Je ne sais pas s’il s’agit du même homme, mais comme il se plaignait des femmes rencontrées sur un site de rencontre, il m’a fait penser au dernier avec lequel je suis allée moi-même prendre un café. 

J’avais aussi pris rendez-vous via un site de rencontre et j’étais aussi son quatrième essai. Il en espérait beaucoup puisque je correspondais physiquement à ses attentes. Verbalement, c’était autre chose, puisqu’il ne m’a jamais laissé placer un mot pour que j’exprime mes attentes. Il n’y en avait que pour les siennes.  

Sans parler de sa propension à se vanter de ses exploits passés, à mettre en lumière sa carrière excep-tionnelle dans le marketing, ses enfants super, tous des professionnels, et sa résidence payée à prix d’or du temps du vivant de sa veuve. Il n’a fait que se péter les bretelles sans se demander une seconde qui était la femme assise devant lui. 

Alors quand il a sèchement répondu à la serveuse, exactement comme l’homme qui signe la lettre parue ce matin, qu’elle apporte des factures séparées sans même me demander mon avis, ça a fait déborder mon vase qui était déjà plein de la fatuité exprimée par ce monsieur. Je l’ai effectivement quitté en lui lançant un petit bonjour sec et bien senti.  

Il y a vraiment des coups de pied au cul qui se perdent, des fois. J’en ai de l’argent pour payer mes cafés, je n’ai besoin de personne pour le faire à ma place. Mais je n’ai pas de temps à perdre avec un homme imbu de lui-même au point de ne même pas avoir envie de communiquer avec l’autre et de penser que ça va quand même lui donner l’envie de le revoir. Pour qu’il y ait un véritable échange, il faut que ça aille dans les deux sens. Et votre correspondant de ce matin l’a peut-être oublié en chemin. 

Une féministe qui s’assume 

Qu’il s’agisse ou pas du même homme, il est clair que pour évaluer une situation aussi délicate qu’une rencontre visant à découvrir une personne, il faut avoir le courage de se regarder en pleine face pour prendre sa part de responsabilité dans l’échec d’une tentative de jumelage. Et cela peut se produire dans n’importe quel genre de rencontre, pas juste celles dues à un site.