/sports/hockey/canadiens
Navigation

La faute au CH et aux arbitres...

Amère défaite de 4 à 3 contre les Stars en prolongation

Coup d'oeil sur cet article

Il y avait beaucoup de frustration après ce revers de 4 à 3 du Canadien contre les Stars de Dallas en prolongation, hier, au Centre Bell.  

• À lire aussi: « C’est très gênant » - Claude Julien  

Brendan Gallagher en avait gros sur le cœur contre le travail des arbitres, Garrett Rank et Dean Morton, et il a détruit son bâton contre la bande à sa sortie de la patinoire. Joel Armia cherchait encore à comprendre la logique derrière sa punition en deuxième période et celle non imposée en prolongation. Claude Julien fulminait également en conférence de presse, oubliant la loi non écrite de ne pas critiquer publiquement les hommes zébrés.Mais il y a aussi une portion qui risque de passer trop sous silence. Le CH menait 3 à 0 dans ce match à mi-chemin en deuxième période. Une bonne équipe n’aurait jamais bousillé une telle avance même si elle jouait un deuxième match en autant de soirs.    

« C’est difficile de passer un match au complet sans aucune punition contre l’équipe adverse, a dit le centre Nick Suzuki. Nous avions toutefois le contrôle de cette rencontre avec une priorité de trois buts. C’est enrageant de perdre après une telle avance. C’est de notre faute. »   

Deux fois Seguin  

Tyler Seguin a marqué le but vainqueur en prolongation. L’Ontarien a endormi Victor Mete avant de déjouer Carey Price d’un tir du revers. C’était son deuxième but de la soirée.    

Quelques secondes avant ce jeu, le Tricolore aurait pu profiter d’une supériorité numérique. Jason Dickinson a fait trébucher Armia, mais les arbitres ont choisi de fermer les yeux. Pour Julien et ses joueurs, c’était la goutte qui faisait déborder le vase. En conférence de presse, Julien n’a pas eu peur de dire qu’il aurait eu besoin de battre deux équipes pour remporter ce match, soit les Stars et les arbitres.    

Avec ce quatrième revers d’affilée (0-3-1), le Tricolore a augmenté ses chances pour le boulier en prévision du repêchage et diminué encore plus ses probabilités d’une participation aux séries.    

Ce qu’on a remarqué...  

Le métronome Suzuki  

On dit souvent que la constance représente le plus grand défi pour une recrue. Nick Suzuki détruit cette croyance depuis le retour de la pause du match des étoiles. Il a obtenu des points dans neuf de ses onze derniers matchs, amassant 11 points (3 buts, 8 passes) au cours de cette séquence. Face aux Stars, Suzuki a réalisé une autre très belle pièce de jeu sur le but de Jordan Weal.      

Revirement coûteux  

Marco Scandella a ouvert la porte à la remontée des Stars en deuxième période. Il a manqué une sortie de territoire, effectuant une passe directement sur la palette de Joe Pavelski. L’ancien des Sharks a ensuite repéré Mattias Janmark qui se retrouvait devant un filet abandonné.    

Gallagher sur une jambe  

Photo Martin Chevalier

Brendan Gallagher a visité l’infirmerie tôt en première période. Il s’est blessé à la jambe droite lors de sa première présence. À son retour au banc, il a discuté avec Graham Rynbend avant de finalement quitter pour quelques minutes. Malgré la douleur, le petit numéro 11 est revenu au jeu à la fin du premier tiers.    

Drouin blessé  

Jonathan Drouin a participé à la période d’échauffement, mais il a finalement déclaré forfait pour la visite des Stars. Julien a précisé qu’il avait subi une entorse à la cheville, mercredi, contre les Bruins à Boston.    

  

+
Jordan Weal
Weal est un bon marqueur quand il ne s’attend pas à jouer. Le numéro 43 a connu un fort aux côtés de Nick Suzuki et d’Ilya Kovalchuk.
-
Victor Mete
Mete a manqué sa couverture contre Tyler Seguin en prolongation en lui laissant trop d’espace. Il ne suit pas la cadence en jouant du côté inversé à la droite de Ben Chiarot.
P
4
3
Première période
1-MON : Joel Armia (15) (Domi, Lehkonen) 1 h 2
Punitions: Aucune.
Deuxième période
2-MON : Jordan Weal (6) (Suzuki, Chiarot) 3:58 3-MON : Nick Cousins (9) (Mete) 6 h 23 4-DAL : Mattias Janmark (6) (Pavelski) 9:05 5-DAL : Tyler Seguin (13) (Klingberg, Pavelski) AN-15:47
Punitions: Chiarot (Mon) 9 h 44; Armia (Mon) 13 h 54.
Troisième période
6-DAL : Blake Comeau (8) (Cogliano) 9 h 8
Punitions: Aucune.
Prolongation
7-DAL : Tyler Seguin (14) (Klingberg) 2 h 52
Punitions: Aucune.
Tirs au but
DALLAS 8 - 11 - 5 - 2 - 26 MONTRÉAL 11 - 10 - 8 - 3 - 32
Gardiens:
DAL : Ben Bishop (G, 20-12-4); MON : Carey Price (PP, 24-21-5).
Avantages numériques:
DAL : 1 en 2, MON : 0 en 0.
Arbitres:
Dean Morton, Garrett Rank.
Juges de lignes:
Steve Barton, Libor Suchanek.
ASSISTANCE:
21 302.
Tyler Seguin
Jordan Weal
★★
Nick Suzuki
★★★