/sports/tennis
Navigation

Une grosse prise pour Françoise Abanda

Coup d'oeil sur cet article

La Québécoise Françoise Abanda a atteint les demi-finales de l’Omnium du Kentucky, un tournoi de l’ITF disputé à Nicholasville, en défaisant la favorite, la Tchèque Marie Bouzkova. 

La Montréalaise de 23 ans a surpris la 60e raquette mondiale en trois manches de 6-7 (2), 7-6(6) et 6-4, vendredi. Elle s’est imposée au terme d’une longue bataille de 3 h 23 min. 

Bouzkova s’était fait connaître des amateurs de tennis canadien l’été dernier en atteignant les demi-finales de la Coupe Rogers, à Toronto. 

Présentement 377e au monde, Abanda a accédé au tableau principal de l’événement en tant que «Lucky Looser» après avoir été éliminée au deuxième tour des qualifications par l’Américaine Jamie Loeb. 

Au premier tour, elle s’est imposée en trois manches de 6-4, 4-6 et 6-1 face à la Russe Valeria Savinykh, 192e au monde. 

Elle a ensuite vaincu Caty McNally, jeune étoile montante du tennis américaine qui occupe le 119e rang mondial, en deux manches de 7-5 et 6-4. 

En demi-finale, la Québécoise croisera le fer avec Claire Liu, 289e au monde. L’Américaine de 19 ans a obtenu une invitation des organisateurs du tournoi pour le tableau principal. 

Il s’agit d’un deuxième tournoi cette saison pour Abanda, qui avait atteint les quarts de finale en janvier, à Vero Beach en Floride.