/slsj
Navigation

Harvey-Pinard hante son ancienne équipe

Harvey-Pinard hante son ancienne équipe
Photo ANNIE T. ROUSSEL

Coup d'oeil sur cet article

Dans le deuxième match d’une séquence de trois en autant de soirs, Rafael Harvey-Pinard et Félix Bibeau effectuaient leur grand retour à Rouyn-Noranda. Le moins qu’on puisse dire, c’est que le capitaine des Bleus a répondu présent pour ce duel. Produisant un but et amassant deux passes, Harvey-Pinard a aidé les Saguenéens de Chicoutimi à vaincre les Huskies par la marque de 3 à 1, samedi soir. 

Avant la partie, l’organisation des Huskies a tenu à remercier les deux compagnons de toujours en leur offrant un hommage de quelques minutes, en plus de présenter une vidéo sur l’écran géant de l’Aréna Iamgold. De plus, les anciens Huskies ont aussi finalement reçu leur bague de championnat de l’an dernier en affichant un large sourire. Harvey-Pinard avait récolté 76 buts et 108 mentions d’assistance en 186 matchs de saison régulière dans l’uniforme des Huskies, tandis que Félix Bibeau avait obtenu 144 points en 182 parties. 

«Pinard et Bibeau ont connu toute une rencontre. Les circonstances du match n’étaient pas nécessairement faciles pour eux en raison de toute l’attention qu’ils ont reçue avant le match. En gardant leur concentration à la bonne place, ils ont démontré toute leur maturité. Il faut que je leur lève mon chapeau», de dire l’entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean, après la rencontre.  

Spectacle «RHP» 

Malgré toute la gamme d’émotions, les deux complices n’ont pas tardé à faire sentir leur présence sur la plus petite patinoire de la LHJMQ. Dès les premières secondes, Bibeau a bien failli marquer un premier but pour les Sags, mais son tir a tout juste raté la cible. Pour sa part, le capitaine des «Bleus», Harvey-Pinard, n’a pas manqué sa chance d’inscrire un point face à son ancienne formation. À mi-chemin de la première période, le #11 s’est fait complice du premier filet des siens. Sans avertissement, le défenseur Karl Boudrias (11e) a décoché un tir de la ligne bleue, déjouant ainsi le gardien Zachary Émond pour la première fois de la rencontre. 

Nez à nez en début de troisième période, l’avantage numérique est venu redonner l’avance aux visiteurs et qui d’autre que Harvey-Pinard pour marquer ce but. Superbement alimenté par Christophe Farmer, le #11 des Sags a décoché tout un tir sur réception pour battre le gardien des Huskies Émond. Harvey-Pinard s’est aussi fait complice du but de Raphaël Lavoie (29e) dans un filet désert. Pour sa part, Félix Bibeau a pris part à pas moins de 43 mises en jeu, remportant 24 de celles-ci. 

Encore Shank! 

Alexis Shank disputait un deuxième match en autant de soirs, mais il n’a aucunement paru fatigué. En plus de réaliser plusieurs arrêts importants, dont un face au dangereux Alex Beaucage, Shank a aussi permis à ses coéquipiers de retraiter au vestiaire avec une avance d’un but après deux périodes. Au final, le #31 des Saguenéens a réalisé 39 arrêts. 

 «On a adoré nos 30 premières minutes de jeu. On a continué dans la même veine que lors de nos derniers matchs. Dans la deuxième partie du match, j’ai trouvé qu’on a donné un peu plus de chances et qu’on a moins bien géré la rondelle. Cependant, nous avons eu des moments clés en troisième période qui nous ont permis de finir le travail», a ajouté Jean.  

Les Saguenéens concluront leur voyage de trois matchs en autant de jours dimanche après-midi, alors qu’ils seront à nouveau du côté de Val-d’Or afin d’y affronter les Foreurs dès 15h00. Le substitut Carmine-Anthony Pagliarulo (11v-17d) obtiendra le départ pour les visiteurs selon son l’entraîneur.