/news/currentevents
Navigation

[PHOTOS] Agression à l’arme blanche dans Limoilou

Une femme aurait poignardé sa victime dans leur logement

FD-TENTATIVE DE MEURTRE HOMME POIGNARDÉ
Photo Agence QMI, Marc Vallières La victime a été emmenée dans un centre hospitalier pour y soigner des blessures importantes. Selon le Service de police de la Ville de Québec, on ne craindrait pas pour sa vie.

Coup d'oeil sur cet article

Une femme dans la vingtaine a été arrêtée pour l’agression à l’arme blanche d’un jeune homme dans le secteur de Limoilou à Québec, samedi midi.   

FD-TENTATIVE DE MEURTRE HOMME POIGNARDÉ
Photo Agence QMI, Marc Vallières

L’homme, aussi dans la vingtaine, a été atteint au haut du corps, dans des circonstances qui ne sont pas établies encore, a indiqué le porte-parole du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ), David Pelletier. On ne craindrait pas pour sa vie.     

Pour le moment, le corps policier enquête sur une «agression armée», a-t-il ajouté. C’est un témoin qui a contacté les autorités, vers 12h30, pour leur faire part de l’événement. Les faits se sont produits près du 368, 17e Rue, entre la 3e et la 4e Avenue.    

FD-TENTATIVE DE MEURTRE HOMME POIGNARDÉ
Photo Agence QMI, Guy Martel

  

FD-TENTATIVE DE MEURTRE HOMME POIGNARDÉ
Photo Agence QMI, Guy Martel

L’affaire a d’abord été considérée comme étant une tentative de meurtre, selon nos informations. «On n’en est pas là présentement. La situation est évolutive», a laissé entendre M. Pelletier.    

La victime a été conduite dans un centre hospitalier pour y soigner d’importantes blessures. Les services ambulanciers ont, pour leur part, expliqué avoir pris en charge une personne, sans toutefois commenter la gravité de son état. On ne craindrait pas pour sa vie, a précisé le SPVQ.     

FD-TENTATIVE DE MEURTRE HOMME POIGNARDÉ
Photo Agence QMI, Marc Vallières

  

FD-TENTATIVE DE MEURTRE HOMME POIGNARDÉ
Photo Agence QMI, Guy Martel

«Des voisins très calmes» 

On ignore le lien qui unit la victime et la suspecte. Une voisine témoigne que les individus ont emménagé dans leur logement l’été dernier et que leur ménage était tranquille. 

«Je ne les ai jamais entendus se chicaner. C’était des voisins très calmes. Je n’ai rien entendu aujourd’hui, sauf l’arrivée des policiers», soutient-elle. 

L’immeuble à logements était toujours ceinturé par un périmètre policier en fin d’après-midi, hier. Le service d’identité judiciaire doit se rendre sur le lieu pour analyse, tandis que l’unité des crimes graves poursuit son enquête. 

– Avec la collaboration d’Arnaud Koenig-Soutière  

FD-TENTATIVE DE MEURTRE HOMME POIGNARDÉ
Photo Agence QMI, Guy Martel

  

FD-TENTATIVE DE MEURTRE HOMME POIGNARDÉ
Photo Agence QMI, Guy Martel

  

FD-TENTATIVE DE MEURTRE HOMME POIGNARDÉ
Photo Agence QMI, Guy Martel

  

FD-TENTATIVE DE MEURTRE HOMME POIGNARDÉ
Photo Agence QMI, Guy Martel