/sports/hockey/canadiens
Navigation

«C’est très gênant» - Claude Julien

Coup d'oeil sur cet article

Claude Julien n’a probablement aucun ami chez les officiels de la LNH. On le voit souvent fulminer derrière le banc et dire sa façon de penser aux hommes rayés. Il lui est également arrivé de partager son mécontentement lors de son point de presse d’après-match. Toutefois, hier, sa rage a atteint un niveau qu’on n’avait pas encore vu.  

• À lire aussi: La faute au CH et aux arbitres...  

L’entraîneur du Canadien en avait surtout contre l’inaction de Dean Morton et de Garrett Rank, qui n’ont pas cru bon de sévir en prolongation sur des gestes posés contre Max Domi et Joel Armia.   

« C’est très gênant. C’est très gênant, honnêtement », a-t-il laissé tomber.   

« Ce soir, il aurait fallu qu’on batte deux équipes », a-t-il ajouté.   

Le pilote d’expérience a bien tenté d’obtenir des explications, mais il semble que c’était peine perdue, les arbitres refusant le moindre dialogue.   

« Pas moyen de lui parler [à Morton]. Il criait après nos joueurs, il les envoyait promener, a indiqué Julien. L’un d’entre eux avait beaucoup de frustration en lui-même, alors je n’ai pas discuté avec lui. »   

Incapable d’obtenir les explications désirées, Julien ne s’est tout de même pas empêché d’offrir quelques conseils aux hommes arborant les brassards orangés.   

« Je lui ai dit : “J’espère que vous prenez le temps de regarder vos matchs vous aussi.” Il m’a envoyé promener », a raconté le Franco-Ontarien.   

Les arbitres ont beau avoir leur part de responsabilité dans cette quatrième défaite de suite du Canadien, ce n’est pas eux qui ont gaspillé une avance de trois buts. Julien a tout de même pris soin de le reconnaître.   

Drouin blessé à une cheville  

Par ailleurs, Jonathan Drouin a déclaré forfait pour cette rencontre. Une surprise puisqu’il avait pris part à la période d’échauffement. Après le match, Julien a révélé que le Québécois avait subi une entorse à une cheville à la fin du match à Boston et qu’il avait affronté les Penguins, blessé.    

D’ailleurs, on avait vu Drouin quitter le match à Pittsburgh, durant quelques minutes en deuxième période, après une collision derrière le filet des Penguins.