/sports/hockey
Navigation

Coronavirus: la LNH hésiterait à retourner en Chine

Coronavirus: la LNH hésiterait à retourner en Chine
AFP

Coup d'oeil sur cet article

En raison de l’épidémie de coronarivus qui frappe actuellement la Chine, la Ligue nationale de hockey (LNH) et l’Association des joueurs de la LNH seraient réticentes à y tenir des matchs d'exhibition, en automne. 

• À lire aussi: Nouveau coronavirus: des experts mondiaux se réunissent à Pékin 

• À lire aussi: Rapatriement des Canadiens: «ils auraient dû agir beaucoup plus rapidement» 

C’est ce que rapporte le réseau TSN dimanche. Selon les discussions qui sont en cours, la possibilité de ne pas tenir une tournée chinoise cette année s’annonce de plus en plus probable. 

S’il n’y avait rien d’encore confirmé concernant des parties en sol chinois en 2020, Gary Bettman et la LNH ont toujours eu un intérêt à développer le hockey dans cette partie du monde. 

En septembre 2017, les Kings de Los Angeles ont affronté les Canucks de Vancouver dans une série de deux matchs à Shanghai et à Beijing. L’année suivante, ce fut au tour des Bruins de Boston et des Flames de Calgary de se mesurer les uns aux autres, à Shenzhen et à Beijing.