/sports/racing
Navigation

Lessard récompensé par le Panthéon canadien

Coup d'oeil sur cet article

DAYTONA BEACH | Le Panthéon du sport automobile canadien a remis à Raphaël Lessard son prix de « l’étoile montante » lors de son gala annuel tenu samedi soir à Toronto.

Le jeune Québécois est seulement le troisième récipiendaire de cette récompense remise périodiquement à un pilote prometteur né au Canada. Lance Stroll a été le premier lauréat, il y a quelques années, et Nicholas Latifi, le deuxième en 2018. Ils sont maintenant engagés à temps plein en F1.

Lessard mérite amplement cette récompense, lui qui poursuit son ascension fulgurante dans les plus hautes sphères du stock-car aux États-Unis.

Les dirigeants du Panthéon avaient déjà fait leur choix, avant même que le pilote de Saint-Joseph-de-Beauce, âgé de 18 ans, nous livre une prestation remarquable, vendredi soir, à sa première présence sur le célèbre anneau de vitesse de Daytona.

« Je suis honoré »

Dans la série des camionnettes de NASCAR, Lessard s’est maintenu dans le peloton de tête pendant toute la course, avant qu’un dérapage à six tours de l’arrivée, alors qu’il occupait le deuxième rang, ne vienne ralentir son parcours.

« Je suis honoré par cette reconnaissance, a indiqué Lessard, qui est apparu sur un écran, pendant le gala, dans une séquence vidéo qui avait été enregistrée quelques jours plus tôt. Vous comprendrez que je suis incapable d’être parmi vous, étant retenu à Daytona. »

Ce prix s’ajoute à toutes les personnes qui ont appuyé Lessard depuis le début de sa carrière et sans lesquelles il n’aurait pas accédé à la troisième division majeure du NASCAR, à commencer par ses parents, François et Chantal, ainsi que le groupe d’investisseurs qui ont contribué financièrement à cette aventure coûteuse.