/entertainment/movies
Navigation

Soir de première pour «14 jours, 12 nuits»

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Anne Dorval interprète une océanographe en voyage au Vietnam dans le film «14 jours, 12 nuits», de Jean-Philippe Duval, dont la première montréalaise avait lieu au Cinéma Impérial, lundi soir.

Le réalisateur («Dédé à travers les brumes», «La chasse-galerie», «Unité 9», «Toute la vie») et son équipe se sont rendus au Vietnam au début 2018 pour tourner cette histoire qui traite de la quête d’identité, de l’influence des traditions, de la perte, du pardon et de l’amitié à travers le périple du personnage d’Isabelle Brodeur (Anne Dorval).

Après le décès de sa fille adoptive d’origine vietnamienne, l’héroïne partira à la rencontre de la mère biologique de celle-ci, Thuy Nguyen (Leanna Chea), qui œuvre comme guide touristique pour une agence de voyages à Hanoï. Une escapade routière donnera l’opportunité aux deux femmes d’approfondir leur connaissance de l’autre, au gré des paysages d’une grande beauté. Aussi curieuse que craintive, Isabelle découvrira le pays de sa fille à travers les yeux de la femme qui lui a donné la vie.

«14 jours, 12 nuits» met aussi en vedette François Papineau, Laurence Barrette, Ngoc Thoa, Tran Thi Le Hang et Hiep Tran Nghia, dans un scénario de Marie Vien.

Le long métrage produit par Attraction Images a déjà bénéficié de vitrines au Canadian Film Festival en Colombie, au Hainan Film Festival en Chine, au Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue et au Palm Springs International Film Festival, et l’œuvre a déjà été vendue à plusieurs territoires, dont l’Espagne, la Colombie et la Chine.

«14 jours, 12 nuits» prendra l’affiche au Québec le vendredi 6 mars.