/sports/hockey
Navigation

La série victorieuse de l’Océanic freinée par les Wildcats

Alexis Lafrenière a inscrit son 100e point de la campagne dans la défaite.
Photo d'archives, Agence QMI Alexis Lafrenière a inscrit son 100e point de la campagne dans la défaite.

Coup d'oeil sur cet article

RIMOUSKI | Dans un match de très grande qualité ce mercredi à Moncton, les Wildcats sont parvenus à freiner la séquence victorieuse de l’Océanic de Rimouski à 12 avec un gain de 4-3 en prolongation. 

Dmitry Zavgorodniy a marqué son 2e du match avec trois minutes à faire pour créer l’égalité 3-3 et forcé la prolongation, mais Jakob Pelletier a tranché le débat en prolongation d’un lancer du côté du bâton du gardien de l’Océanic, Colten Ellis. 

«Nous aurions mérité un meilleur sort à certains égards, mais je n’ai pas aimé notre troisième période. Nous avons l’habitude de jouer de meilleures troisièmes que ça dernièrement. On a aussi joué de malchance sur leur 3e but lorsque le juge de ligne a commis de l’obstruction face à Justin Bergeron, ce qui a donné un deux contre un à l’adversaire. Nous avons donné seulement 26 tirs aux Wildcats, ce qui n’est pas énorme», a analysé l’entraîneur-chef de l’Océanic, Serge Beausoleil. 

100e point de Lafrenière 

L’Océanic a profité de deux avantages numériques consécutifs en deuxième moitié de première période pour ouvrir la marque par l’entremise de Zavgorodniy bien alimenté par Alexis Lafrenière, qui a amassé son 100e point de la saison. Zachary Bolduc est aussi complice. Les Wildcats venaient tout juste de rater une chance en or alors que Jared MacIsaac s’est démarqué de Justin Bergeron avant de remettre à Benoît-Olivier Groulx qui a été bloqué par Colten Ellis qui a réussi quelques beaux arrêts en première, tout comme son vis-à-vis, Olivier Rodrigue. 

Les Wildcats ont frappé tôt en deuxième période, créant l’égalité1-1 à 36 secondes par l’entremise de Jérémy McKenna aidé de Tristan Dejong et Jakob Pelletier. La réplique de l’Océanic est venue à la faveur d’une autre supériorité numérique. Cédric Paré a marqué avec un tir sur réception comme il le faisait si souvent avant les Fêtes, sur des passes de Justin Bergeron et Walter Flower. 

Jordan Spence a recréé l’égalité à la suite d’un bel échange à trois avec McKenna et Khovanov en avantage numérique. McKenna a marqué son 2e but du match pour propulser les locaux en avance pour la première fois de la rencontre en milieu de troisième. 

En bref 

Les deux équipes de l’heure dans la LHJMQ, l’Océanic et les Wildcats s’affrontaient pour la première fois de la saison ce mercredi. Les attaquants Adam Raska et Frédéryck Janvier n’ont pas fait le voyage dans les Maritimes en raison de blessures. Les défenseurs Brandon Casey et Philippe Casault ont été laissés de côté. Les Wildcats étaient privés de l’excellent défenseur Axel Anderson, choix de 2e ronde des Bruins de Boston au dernier repêchage. L’Océanic affrontera les Mooseheads ce jeudi à Halifax.