/sports/baseball/capitales
Navigation

Ligue Frontier: Scalabrini et les Capitales mettent la main sur un ancien espoir des Blue Jays

Le gérant des Capitales de Québec, Patrick Scalabrini
Photo d'archives, Jean-François Desgagnés Le gérant des Capitales de Québec, Patrick Scalabrini

Coup d'oeil sur cet article

Les Capitales de Québec continuent de piger dans le bassin de joueurs canadiens. Cette fois, l’ancien lanceur de l’organisation des Blue Jays de Toronto Andrew Case a décidé de joindre les rangs du club de baseball indépendant de la Ligue Frontier.

Le gérant des Capitales, Patrick Scalabrini, n’était pas peu fier d’avoir mis la main sur un releveur comptant plusieurs années de service dans le baseball affilié, lui qui a notamment atteint le niveau AAA au cours de sa carrière.

Les amateurs québécois avaient pu voir le natif de Saint John, au Nouveau-Brunswick, à l’œuvre pendant une manche au Stade olympique le 27 mars 2018 lors de la rencontre préparatoire des Blue Jays contre les Cardinals de St. Louis, à Montréal. Cette année-là, Case avait maintenu une moyenne de points mérités de 5,09 en 46 manches avec les Fisher Cats du New Hampshire (AA), enregistrant sept sauvetages et retirant 34 frappeurs sur des prises.

« Je suis très satisfait, il a un très beau C.V. et il a eu une année incroyable dans le AA il y a deux ans. Il va amener beaucoup d’expérience dans la Frontier, qui est une ligue de jeunes, et je suis très confiant qu’il soit un lanceur important pour nous. J’avais essayé de l’amener l’an passé [...]. Il a joué en Australie cet hiver et il a le goût de se donner une vraie deuxième chance. C’est lui qui m’a contacté », a signalé Scalabrini.

À moins d’un revirement, l’artilleur de 27 ans sera l’homme de confiance des Capitales lors de missions périlleuses en fin de rencontre. « Il pourrait potentiellement être notre closer. Il carbure à ça. Cela dit, le puzzle peut changer et ça se peut qu’on décide à la dernière minute qu’on le mette partant si on l’aime. »

Un émissaire à Cuba

Par ailleurs, les Capitales dépêcheront au cours du prochain week-end l’interprète Raymond Boisvert à La Havane pour « finaliser les dossiers » de la venue des joueurs cubains à Québec en prévision de la nouvelle saison, qui débutera en mai.

L’arrêt-court Yordan Manduley, qui a passé les cinq derniers étés dans la Vieille Capitale, et un autre de ses compatriotes sont dans la mire du gérant Scalabrini.