/finance/business
Navigation

Hydro-Québec: le nombre de débranchements bondit de 14%

bloc hydro québec
Photo d'archives, Joël Lemay

Coup d'oeil sur cet article

Le nombre de débranchements effectués par Hydro-Québec (HQ) a bondi de 14 % en 2019. Il s’agit d’une première augmentation depuis 2014.  

Selon des données transmises au Journal, la société d’État a procédé à 49 497 coupures de courant l’an dernier chez des clients résidentiels ne payant plus leur facture d’électricité. En 2018, ils ont été 43 504 à subir une interruption de service au Québec après avoir reçu plusieurs avis.    

Mercredi, HQ n’a pas été en mesure de fournir une explication précise du pourquoi de cette hausse, se bornant à souligner que ce chiffre varie chaque année.   

Par ailleurs, l’année 2019 s’est conclue pour le fournisseur d’électricité avec une augmentation de ses pertes pour les dépenses en mauvaises créances.    

HQ chiffre à 97,6 millions $ le montant n’ayant pas été payé par des entreprises ou des particuliers, dont 11,4 M$ en rabais pour des ménages à faible revenu. Pour l’ensemble de la facture, il s’agit d’un bond de 4,4 M$ par rapport à 2018.   

«L’écart par rapport à l’année 2018 s’explique essentiellement par un long hiver froid qui s’est étiré au début de l’année 2019», a répondu dans un courriel le porte-parole, Louis-Olivier Batty.   

Solutions  

La société d’État rappelle qu’elle peut accompagner les consommateurs ayant du mal à payer. HQ offre la possibilité de signer des ententes de paiement et il est également possible de faire des versements égaux afin d’éviter les surprises lors de température plus froide.   

«Bien que nous travaillons à limiter le plus possible les dépenses de mauvaises créances, il est normal qu’après un hiver plus froid, certains de nos clients aient de la difficulté à payer la totalité de leur compte d’électricité. C’est pourquoi ils peuvent prendre une entente», dit M. Batty.   

L’an dernier, HQ avait des ententes de paiement avec 223 103 clients résidentiels. L’année précédente, il y en avait 229 221.   

Depuis 2015, ce sont 485,8 millions $ qui n’ont pas abouti dans les coffres d’Hydro-Québec en raison des mauvaises créances et du rabais pour les ménages à faible revenu.

Mauvaises créances

  • 2015 : 105,2 millions $
  • 2016 : 98,4 millions $
  • 2017 : 91,4 millions $
  • 2018 : 93,2 millions $
  • 2019 : 97,6 millions $

Source : Hydro-Québec