/news/provincial
Navigation

Un premier contrat de 865 000$ pour la démolition du Colisée

Un premier contrat de 865 000$ pour la démolition du Colisée
PHOTO D'ARCHIVES, JEAN-FRANÇOIS DESGAGNÉS

Coup d'oeil sur cet article

La Ville de Québec est sur le point d’accorder un premier contrat de 865 000$ afin de planifier les travaux de «déconstruction» du Colisée Pepsi.  

Les élus du comité exécutif viennent d’entériner l’octroi d’un contrat de «services professionnels en ingénierie, spécialités structure, génie civil et environnement» à la firme EMS Structure, située sur le boulevard Lebourgneuf, apprend-on dans des documents diffusés jeudi sur le site web de la Ville.    

La Ville de Québec n’a reçu qu’une seule autre soumission, celle de GBI Experts-Conseils, qui espérait obtenir un peu plus de 1,2 M$ pour ce contrat.    

Un premier contrat de 865 000$ pour la démolition du Colisée
PHOTO D'ARCHIVES, JEAN-FRANÇOIS DESGAGNÉS

Le budget total pour la démolition du Colisée, construit en 1949, a été évalué à 8 M$ par l’administration Labeaume. L’appel d’offres pour les travaux doit être lancé au début du mois de juin. La Ville espère compléter le chantier d’ici la fin de l’année.    

Le Journal avait toutefois révélé, récemment, qu’une firme avait émis de sérieux doutes quant à l’échéancier proposé par la Ville, dans le cadre de l’appel d’offres pour les services professionnels.     

La firme en question, qui n’était pas identifiée dans les addendas publiés sur le site SEAO, jugeait irréaliste de penser pouvoir compléter ce chantier en six mois, d’ici le 18 décembre. Le porte-parole de la Ville, David O’Brien, avait alors répondu que l’échéancier de décembre 2020 «est réaliste et tient toujours».     

Le Colisée Pepsi a été construit en 1949. Il a fermé ses portes en septembre 2015 à la suite de l’inauguration du Centre Vidéotron, érigé sur le terrain voisin au coût de 370 M$.