/news/transports
Navigation

Carambolage sur l'A15 : «Une route dangereuse», dit le maire de La Prairie

Coup d'oeil sur cet article

Contrairement à ce qu’a affirmé le ministre des Transports, François Bonnardel, le maire de La Prairie a soutenu hier que le lieu du carambolage était problématique et que des changements doivent être apportés.  

• À lire aussi: Carambolage sur l'autoroute 15: «ce n’est pas un secteur problématique», dit François Bonnardel  

• À lire aussi: Une bourrasque de neige mortelle  

«On a toujours dit que c’était une route dangereuse. On a l’exemple aujourd’hui [hier], c’est un événement très malheureux», a affirmé au Journal Donat Serres.     

  • ÉCOUTEZ le maire de La Prairie, Donat Serres, à Franchement Dit à QUB radio:

Même après l’accident, de la poudrerie causée par de forts vents continuait d’affecter la visibilité et le travail des services d’urgence.    

<b>Donat Serres</b><br />
Maire de La Prairie
Photo Chantal Poirier
Donat Serres
Maire de La Prairie

«Avec les vents ici qu’on a, ça crée un effet qui envoie la poudrerie directement dans les vitres des véhicules», illustre le maire, qui a pu le constater de visu hier.     

Selon lui, le problème avait déjà été signalé depuis plusieurs années au ministère des Transports, sans que des changements soient apportés.  

Photo Agence QMI, Maxime Deland

«On a demandé plusieurs fois des actions. [...] C’est la sécurité des gens qui en dépend, a soutenu M. Serres. Je demande qu’il y ait une réflexion, une analyse ou une étude qui soit faite pour qu’on agisse pour corriger le problème.»    

Il espère que des changements pourront être apportés rapidement, « pour ne pas qu’on se retrouve avec d’autres accidents comme ça, avec des décès».