/sports/hockey/remparts
Navigation

Les Remparts se butent au gardien des Saguenéens

Malgré un bel effort, les Diables rouges s’inclinent 3 à 1 à Chicoutimi

Emerik Despatie
Photo collaboration spéciale, Roger Gagnon Le gardien des Remparts Emerik Despatie a cédé trois fois devant les joueurs des Saguenéens samedi après-midi.

Coup d'oeil sur cet article

Les Remparts de Québec ont vendu très chèrement leur peau samedi après-midi. Avec un retard de deux buts en troisième période, les hommes de Patrick Roy ont tout donné pour tenter de revenir dans la partie, mais ils se sont butés à un Alexis Shank en très grande forme. En fin de compte, malgré un effort plus que louable, les Remparts se sont inclinés par la marque de 3 à 1 au Centre Georges-Vézina. 

Le gardien des Sags, Alexis Shank, a repoussé chacun des 16 lancers auxquels il a fait face dans cette ultime tentative des Remparts. À mi-chemin au troisième vingt, les Diables rouges menaient 11 à 0 au chapitre des tirs au filet. Quant à eux, les Saguenéens n’ont dirigé que trois lancers sur le gardien des Remparts Emerik Despatie.

« On a vraiment bien joué, on a fait ce qu’on avait à faire, mais on n’a simplement pas été en mesure de marquer les buts qui auraient pu nous remettre dans la partie. Les résultats ne reflètent pas toujours la façon dont tu joues, alors c’est dommage pour nos joueurs puisqu’ils méritaient certainement un meilleur sort dans cette partie », a laissé entendre le pilote des Remparts après la défaite des siens.

Les Sags opportunistes

De leur côté, à défaut de décocher plusieurs lancers en direction du gardien des Remparts en n’effectuant que 16 lancers au but dans la partie, les Saguenéens ont fait preuve d’opportunisme en marquant à trois reprises et en priorisant la qualité des tirs plutôt que la quantité. 

« Présentement, on s’entend que notre confiance n’est pas au maximum. Nous avons échappé les derniers matchs alors qu’on menait par deux buts alors, naturellement, nous avons joué sur les talons un petit peu en troisième période. [...] Peut-être qu’aujourd’hui, les Remparts méritaient plus la victoire que nous, mais à la fin de la saison, ces choses-là s’égalisent. La victoire est bonne pour la confiance », a affirmé l’entraîneur adjoint, Claude Bouchard.

Après des buts d’Artemi Kniazev et de Louis Crevier, celui qui avait amorcé la campagne avec les Remparts, Félix Bibeau, a marqué le troisième filet des Saguenéens.

Le retour de deux anciens

Le match de samedi avait une connotation bien spéciale pour deux anciens Sags qui ont effectué un retour au pays des bleuets. William Champagne, qui avait passé la moitié de la présente campagne avec les Sags, et Théo Rochette, qui a disputé un total de 78 rencontres avec ces derniers, ont reçu un bel accueil de la part des Saguenéens qui ont tenu à souligner leur retour. 

« Il joue du très bon hockey récemment. Avec Pierrick [Dubé], les deux jouent bien ensemble et travaillent très fort. Je suis vraiment content », a ajouté Roy au terme du match, parlant de Rochette. 

1
3
Première période
1-Chi : Artemi Kniazev (10) (Farmer, Harvey-Pinard) 4:14 2-Qué : Aleksei Sergeev (6) (Cormier, Savoie) AN-7:55
Punitions: Schives (Qué) 4:38, Marcotty (Chi) 6:24, Kielb (Qué) 9:23.
Deuxième période
3-Chi : Louis Crevier (10) (Kniazev, Lavoie) 4:53 4-Chi : Félix Bibeau (24) (Farmer, Boudrias) AN-19:45
Punitions: Boudrias (Chi) 9:03, Villeneuve (Chi) 11:47, Gagnon (Qué) 14:24, Kniazev (Chi) 14:24, Kielb (Qué) 19:20.
Troisième période
Aucun but.
Punitions: Farmer (Chi) 17:08.
Tirs au but
Québec 10 - 8 - 17 - 35 Chicoutimi 5 - 8 - 3 - 16
Gardiens:
Qué : Emerik Despatie (P, 4-7-0) Chi : Alexis Shank (G, 32-8-2)
Avantages numériques:
Qué : 1 en 4, Chi : 1 en 3
Arbitres:
Nicolas Dutil, Xavier Labonté
Juges de lignes:
Nicolas Piché, Francis Trempe
ASSISTANCE:
3 935