/sports/hockey
Navigation

L’Océanic s’incline face aux Eagles

L’Océanic s’incline face aux Eagles
Photo d'archives AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

RIMOUSKI | L’Océanic de Rimouski a complété son voyage dans les Maritimes avec une 3e défaite en autant de matchs, s’inclinant 4-2 face aux Eagles du Cap-Breton, ce samedi.  

• À lire aussi: Nathan Légaré brille dans un gain du Drakkar  

• À lire aussi: Les Remparts se butent à Shank  

Les Eagles ont marqué rapidement lorsqu’Egor Sokolov a inscrit son 42e but de la saison à 1 minute 12 s sur des passes de Laferrière et Boudrias. Le premier trio des locaux, formé de Sokolov, Boudrias et Laferrière, a remis ça en milieu d’engagement lorsque Laferrière a poussé son propre retour derrière Colten Ellis.  

Dans la dernière minute de la deuxième période, Sokolov a marqué un 3e but pour les Eagles. Auparavant, l’Océanic n’était pas parvenu à profiter de deux supériorités numériques pour s’inscrire à la marque et pire, ils n’avaient pas vraiment menacé le gardien des Eagles Keven Mandolese. Le capitaine des Eagles, Derek Gentile a fait tout un travail de couverture sur Alexis Lafrenière.  

Ludovic Soucy a réduit l’écart à deux buts en début de troisième, avec son 2e de la saison, sans aide. En milieu de 3e, Justin Bergeron a profité d’une pénalité de quatre minutes à Xavier Bouchard pour bâton élevé pour réduire l’écart à un but avec un lancer du revers bas. L’Océanic a pressé le pas en territoire adverse, mais Derek Gentile a fermé les livres en marquant dans un filet désert.  

L’entraîneur-chef satisfait  

«Je suis content du match. Ils ont une bonne équipe et ils ont capitalisé rapidement, mais nous les avons doublés dans les chances de marquer. En troisième, ils n’ont pas touché à la rondelle. On a joué de malchance en fin de match, alors qu’on a de la circulation devant le filet et que Flower brise son bâton, ce qui leur a permis de marquer dans un filet désert. Mandolese a volé le match. Colten a été correct. Nous avons joué deux très bons matchs sur trois dans ce voyage», a commenté l’entraîneur-chef de l’Océanic, Serge Beausoleil.  

En bref  

Dmitry Zavgorodniy était de retour après avoir raté le match de jeudi, à Halifax, en raison d’une blessure mineure. Philippe Casault et Brandon Casey ont été retranchés. Adam Raska et Frédéryck Janvier n’ont pas fait le voyage en raison de blessures. L’Océanic recevra les Mooseheads d’Halifax vendredi.