/weekend
Navigation

«Respire ! Le Plan est toujours parfait» de Maud Ankaoua: se connecter au cœur et au corps

Maud Ankaoua
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Auteure de Kilomètre zéro, best-seller vendu à plus de 200 000 exemplaires, la Française Maud Ankaoua montre à quel point les épreuves et les expériences de vie cachent des cadeaux inattendus dans son nouveau roman, Respire ! Le Plan est toujours parfait. À travers ses personnages et une belle histoire se déroulant en Thaïlande, elle invite les lecteurs à aligner le mental, le cœur et le corps.   

Malo, personnage principal, est un trentenaire virtuose de la planification stratégique en entreprise. Il est appelé à Bangkok pour redresser une entreprise où tout va vraiment de travers.  

Peu de temps après son arrivée, il surprend une conversation médicale et apprend qu’il ne lui reste pas beaucoup de temps à vivre.  

Cette découverte le met K.O. et s’ajoute à une série de traumatismes vécus depuis son enfance : le décès de sa mère, l’abandon du père, la trahison de sa petite amie avec son meilleur copain.  

Malo ne voit qu’une issue... mais il est déjoué par l’arrivée inopinée de Phueng, la femme de ménage.  

Elle lui propose un pacte : elle lui achète 30 jours de vie, au terme desquels il reconsidérera son sombre projet. Malo accepte et se trouve embarqué dans une grande aventure, au cœur de la Thaïlande et au cœur de lui-même.  

Aux côtés de Phueng et des membres de sa famille, Malo commence à vivre de manière plus authentique et s’accepte tel qu’il est. Il apprend que, derrière chaque épreuve, il y a quelque chose de plus grand, de plus vaste : le Plan.  

Enseignements  

Après s’être intéressée au mental dans Kilomètre zéro, Maud Ankaoua explique comment se connecter à son cœur et à son corps dans un nouveau roman où elle partage généreusement de nombreux enseignements pour mieux vivre.  

«J’ai eu envie d’écrire ce livre pour mes lecteurs. Le premier, je l’avais écrit pour mes amis et pour moi, ça s’arrêtait là. J’avais juste envie de partager des choses qui m’étaient chères», explique-t-elle.  

Quand elle a vu comment, de fil en aiguille, Kilomètre zéro a eu du succès, elle a réalisé qu’elle avait d’autres choses à raconter et à partager avec ses lecteurs.  

«C’est un livre très différent du premier, qui était cérébral, avec beaucoup de théories. Le deuxième, Respire !, est beaucoup plus dans l’alignement du cœur et du corps. Beaucoup plus dans les émotions. Une fois qu’on a compris un certain nombre de choses, il faut vivre dans l’expérience du cœur et du corps, parce que c’est par nos émotions, et par les messages des émotions, qu’on peut vraiment comprendre ce qui nous arrive.»  

25 ans de travail  

Maud Ankaoua a traversé des épreuves qui lui ont permis de prendre conscience de tout cela.  

«C’est 25 ans de travail personnel et 25 ans de rencontres avec des civilisations nouvelles, avec des philosophies de vie différentes.»  

«Moi-même, j’ai longtemps été dans le mental, à espérer comprendre un tas de choses par le mental, jusqu’au moment où je me suis rendu compte qu’il y avait d’autres dimensions, notamment les dimensions émotionnelles.»  

Elle rappelle qu’on nous apprend, depuis notre plus jeune âge, à éteindre les émotions qu’on n’a pas forcément envie de vivre, comme la peur, la colère et la tristesse. «En réalité, les émotions savent, avant nous, ce qui est bon pour nous.»  

«Finalement, l’émotion est en train de nous expliquer un message. Si on ne passe pas un peu de temps, juste pour comprendre, à décrypter ce que l’émotion a à nous dire, alors on navigue à vue. On navigue dans le brouillard. Et ça, on le vit tous, tous les jours.»    

  • En librairie depuis le 12 février.  
  • Maud Ankaoua a mené une brillante carrière professionnelle avant de vivre un épuisement professionnel. Elle a fait un temps d’arrêt au Népal pour réapprendre la lenteur et le bonheur.   
  • Son premier roman, Kilomètre zéro, s’est vendu à plus de 200 000 exemplaires.  
  • Elle sera au Québec du 18 au 23 février.  
  • Elle participera à la grande journée d’inspiration organisée par Christine Michaud, le 22 février, au Palais des congrès de Montréal (christinemichaud.com ).    

EXTRAIT  

Respire !<br/>
Le Plan est toujours parfait<br/>
Éditions Édito<br/>
312 pages
Photo courtoisie
Respire !
Le Plan est toujours parfait
Éditions Édito
312 pages

«– Pardonne-toi !  

– Me pardonner?  

– Oui, fais la paix avec cette part de toi qui a eu besoin de se blinder, en étouffant ses émotions. Envoie à ton passé autant d’amour qu’il est possible d’en donner. Le temps n’existe pas vraiment, tous les drames que tu as connus continuent à se jouer ici et maintenant, dans un rêve infini t’offrant à chaque instant la chance de te pardonner pleinement et ainsi de libérer tes émotions pour changer de champ vibratoire et attirer ce que tu es devenu. Tu verras : lorsque tu relâches la pression, les émotions se libèrent petit à petit et ton cœur retrouve sa joie naturelle.»  

– Maud Ankaoua, Respire ! Le Plan est toujours parfait, Éditions Édito