/world/usa
Navigation

Il défend son gazon avec son fusil AR-15

Il défend son gazon avec son fusil AR-15
Photo courtoisie police du comté de Manatee

Coup d'oeil sur cet article

Un Floridien convaincu que son voisin avait roulé sur son terrain, laissant des ornières dans son sillage, a pris les grands moyens pour défendre son gazon en le menaçant à la pointe d'une arme d'assaut. 

Selon ce qu'a rapporté la chaîne locale WWSB, Michael Boston, 66 ans, a trouvé des traces du passage d'un véhicule sur sa pelouse jeudi à Bradenton. Ne faisant ni une ni deux, le suspect s'est rendu chez son voisin, l'accusant d'avoir endommagé son terrain et provoquant une dispute enflammée. 

La femme de Boston est sortie peu après de la demeure du couple pour demander à son mari de rentrer. Ce dernier aurait pointé son voisin en criant qu'il allait «abattre ce connard», avant de retourner dans sa demeure, pour en ressortir avec un fusil AR-15 et retourner chez son voisin, où il a frappé à répétition dans la porte, son arme à la main. 

La conjointe de la victime, assistant à la scène, a appelé le 911. Lorsque les policiers sont arrivés, tout était terminé, et Michael Boston était rentré chez lui. Il a cependant admis, lorsque questionné par les patrouilleurs, avoir posé les gestes qui lui sont reprochés. 

Le suspect a été arrêté et accusé d'agression avec une arme sans avoir l'intention de tuer.