/sports/hockey/canadiens
Navigation

Kovalchuk s’en va rejoindre Ovechkin

Coup d'oeil sur cet article

Échanger Ilya Kovalchuk ou le garder ? Depuis quelques semaines, ils sont plusieurs à avoir donné leur opinion sur le sujet. À moins de 20 heures de l’ultimatum, Marc Bergevin a tranché : l’attaquant russe terminera la saison avec les Capitals de Washington.  

• À lire aussi: Le tableau complet de toutes les transactions dans la LNH  

• À lire aussi: Historique de Bergevin à la date limite 

• À lire aussi: Les trois scénarios pour Bergevin 

En retour, le directeur général du Canadien a mis la main sur le choix de troisième tour des Capitals. Le Canadien aura donc 13 droits de parole, dont six au cours des trois premiers tours, lors du repêchage, qui se tiendra au Centre Bell, les 26 et 27 juin. Seuls les Sénateurs, avec sept sélections, se présenteront plus souvent au micro lors des trois premières rondes.   

Puisque la masse salariale des Capitals atteint pratiquement la limite, Bergevin a dû accepter de retenir 50 % du salaire de Kovalchuk (environ 78 000 $) pour convaincre Brian MacLellan, son homonyme des Capitals.  

« Ilya est un attaquant doué offensivement qui nous apportera plus de profondeur et de flexibilité à l’avant. C’est un attaquant habile qui peut fabriquer des jeux et qui peut apporter sa contribution à notre jeu offensif », a déclaré le DG des Capitals à la collègue Samantha Pell, du Washington Post.  

Une chance pour la coupe  

Le Russe de 36 ans a beau avoir déclaré à plusieurs reprises son amour pour Montréal et sa passion du hockey, il ne rejettera probablement pas du revers de la main cette occasion de faire partie d’une équipe aspirant à la coupe Stanley.   

De plus, il rejoindra son compatriote Alex Ovechkin avec qui il a défendu les couleurs de la Russie à plusieurs reprises sur la scène internationale.  

L’attaquant de 36 ans aura donc disputé 22 matchs avec le Tricolore depuis son embauche le 3 janvier. Durant cette période, l’ailier a inscrit six buts, dont trois gagnants, en plus d’ajouter sept mentions d’assistance pour un total de 13 points.