/news/politics
Navigation

Employé d’Hydro-Québec pris la main dans le sac : intolérable, mais difficilement contrôlable, dit le ministre Julien

Coup d'oeil sur cet article

Le geste posé par un employé d’Hydro-Québec filmé en train d’accepter une enveloppe d’argent d’un fournisseur est «intolérable», mais aussi difficile à empêcher, admet du même souffle le ministre responsable d’Hydro-Québec, Jonatan Julien.  

• À lire aussi: Un architecte d’Hydro filmé en train d’accepter une enveloppe  

• À lire aussi: Hydro-Québec suspend son employé et appelle l’UPAC   

«Tous les systèmes de régie interne, aussi robustes soient-ils, auront de la difficulté à prévenir ce genre d’éléments là», a indiqué le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, en point de presse, lundi.   

Notre Bureau d’enquête a publié lundi matin une vidéo montrant un architecte employé par Hydro-Québec, Guy Huot, en train d’accepter une enveloppe contenant 500 $ de la part d’un entrepreneur, André Dansereau.   

Ce dernier, et ses ex-partenaires affirment avoir versé plus de 30 000 $ en argent comptant, depuis 17 ans à Guy Huot pour qu’ils les aident, entre autres, à obtenir des contrats de la part de la société d’État.   

Hydro-Québec a suspendu sans solde Guy Huot lundi matin et ses systèmes de sécurité interne enquêteront sur le volet administratif de cette tentative de corruption présumée, a indiqué le ministre Jonatan Julien.   

L’Unité permanente anticorruption (UPAC) a également ouvert une enquête, a-t-il précisé.   

«Il faut voir les impacts de ça, c’est pour ça qu’on doit analyser dans tous les systèmes qu’est-ce qui a pu se passer avec ce fournisseur-là, qu’est-ce que ça impliquait, quels étaient les avantages réels pour être en mesure de circonscrire ces éléments-là», a expliqué le ministre.   

Le chef parlementaire du Parti québécois, Pascal Bérubé, a quant à lui tenu à lancer un appel à tous: «n’hésitez pas à signaler tout cas actuel ou passé de trafic d’influence».   

Il se dit toutefois peu surpris devant ce cas malgré la tenue de la commission Charbonneau puisque de nombreux domaines n’y ont pas été passés au peigne fin.

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.