/finance/pme
Navigation

Un jeune couple allié des vignerons québécois

Sommelier Nordiq se donne comme objectif de faire découvrir les vins d’ici

Steven Fortin et Elizabeth Ryan
Photo courtoisie Steven Fortin et Elizabeth Ryan ont fondé Sommelier Nordiq il y a moins de deux ans.

Coup d'oeil sur cet article

Steven Fortin et Elizabeth Ryan se sont donné une mission : faire connaître les vins québécois, mais aussi leurs vignerons, leurs valeurs et leurs histoires. L’entreprise du jeune couple, Sommelier Nordiq, fondée il y a moins de deux ans, se targue même d’être le premier expert sommelier en vins du Québec.

Sommelier Nordiq offre entre autres la « Boîte Nordiq », soit six bouteilles exclusives sélectionnées par le Sommelier : quatre vins, un cidre et une bière réunis dans une caisse, qui contient aussi des fiches de dégustation. Avec toujours comme fil conducteur le désir de créer un attachement entre les consommateurs de vins et les vignerons québécois. 

« Les vignerons d’ici ont une histoire formidable, ce sont des guerriers, des gens avec un courage exceptionnel, qui doivent traverser les hivers, traverser les gels printaniers et les gels d’automne. Il y a toute sorte de défis immenses à faire pousser de la vigne au Québec », dit Elizabeth Ryan.

Une passion née en Ontario

Elizabeth et Steven ont découvert leur passion pour le vin à Sudbury, dans le nord de l’Ontario. Elizabeth animait à la radio de Radio-Canada et Steven était infirmier. Pendant ses quarts de nuit, quand les patients dormaient, Steven lisait et dévorait tout sur le vin. Elizabeth et lui ont aussi profité de leur séjour pour goûter les vins ontariens. À leur retour au Québec, le couple a voulu récréer cette expérience ici. 

« Tous les week-ends, on partait visiter des vignobles québécois, on rencontrait le vigneron, on écoutait son histoire. Et on se disait, on ne connaît pas l’histoire de ces gens-là, toute la richesse et les produits exceptionnels de vignerons qui sont allés voyager, ont accumulé des connaissances. Pourquoi ne pas partager ces histoires et cette richesse-là et en faire un projet d’affaires ? » raconte-t-elle.  

« On a donc décidé de mettre tous nos outils ensemble. Steven avait entre-temps suivi son cours de sommelier, et moi j’apporterais ma passion pour les histoires. Ainsi est né Sommelier Nordiq. »

Un verre à la fois ! 

Partie d’une page Facebook où le couple présentait de courtes vidéos à propos des vins qu’ils goûtaient, l’entreprise a crû au gré de l’intérêt des amateurs de vins, qui en redemandaient. Sommelier Nordiq a ensuite offert ses premières boîtes Nordiq, contenant deux bouteilles et une vidéo explicative. « Le téléphone s’est mis à sonner, des cabinets d’avocats voulaient nous recevoir pour des événements. On a fait beaucoup de partys de Noël, les gens veulent épater leurs invités avec de bons produits québécois racontés par leurs artisans », explique Elizabeth Ryan. 

Prochaine étape pour l’entreprise en démarrage : créer des partenariats entre les fleurons québécois et les vignerons, afin d’accroître la visibilité des vins québécois. « On pense aux chaînes hôtelières, aux groupes immobiliers qui, lors d’un achat de condos, vont donner des bouteilles, par exemple, dit Mme Ryan. On continue sur cette voie-là, une bouteille et un verre à la fois ! »