/sports/baseball
Navigation

Deux doubles pour un jeune Montréalais

Deux doubles pour un jeune Montréalais
Photo courtoisie Miguel Arcaut

Coup d'oeil sur cet article

Le jeune Otto Ariel Lopez, un Montréalais d’origine dominicaine, a fait bonne impression à son premier match en carrière avec les Blue Jays de Toronto dans la Ligue des pamplemousses, mardi. 

Lopez a ainsi frappé deux doubles en plus de croiser le marbre deux fois dans une victoire de 13 à 6 des Jays face aux Phillies de Philadelphie, à Clearwater, en Floride. Envoyé au deuxième coussin en défensive dès la quatrième manche à la place de Cavan Biggio, celui qui a grandi dans le quartier Tétreaultville a réussi un double, en septième, avant de répéter l’exploit, en neuvième. L’athlète de 21 ans a ainsi terminé la rencontre avec deux coups sûrs en trois présences au bâton. 

La saison dernière avec les Lugnuts de Lansing, club-école des Blue Jays au niveau A, Lopez avait conservé une moyenne de ,324 en 108 matchs. 

Le joueur de premier but des Blue Jays Rowdy Tellez s’est aussi signalé dans cette victoire des Jays avec quatre points produits, dont trois à la suite d’un circuit. 

Une défaite pour Aumont 

Tentant également de faire bonne figure au camp des Jays, le lanceur québécois Phillippe Aumont a pour sa part accordé trois points en deux manches de travail, dans un match disputé en parallèle face aux Yankees de New York, à Dunedin. Mince consolation: il a obtenu cinq retraits sur des prises. 

Certes, Aumont (0-1) aurait souhaité mieux faire au monticule, lui qui a été crédité de la défaite à la suite de ce revers de 4 à 1 des Blue Jays. Ayant d’abord donné un but sur balles au premier frappeur à se présenter contre lui en début de septième manche, il a alloué un simple à Chris Iannetta. Après un premier retrait au bâton, aux dépens de Thairo Estrada, le Québécois a enchaîné en permettant un triple de deux points à Rosell Herrera, puis ce dernier est venu croiser le marbre à la suite d’un mauvais lancer. 

La bonne nouvelle pour Aumont: il a été en mesure de se ressaisir pour passer dans la mitaine, coup sur coup, Trey Amburgey et Chris Gittens. La deuxième manche qu'il a lancée s'est mieux déroulée, puisqu’il a retiré les Yankees dans l'ordre et ajouté deux autres retraits au bâton. Il s’agissait d’une deuxième présence au monticule pour Aumont avec les Jays depuis le début du calendrier préparatoire. Samedi, il n’avait accordé qu’un seul coup sûr en une manche. 

Dans la défaite face aux Yankees, Vladimir Guerrero a réussi un coup sûr, soit un simple, en deux présences au bâton.