/sports/hockey
Navigation

Une victoire pour les débuts de Kovalchuk

Le nouvel attaquant des Capitals, Ilya Kovalchuk
Photo AFP Le nouvel attaquant des Capitals, Ilya Kovalchuk

Coup d'oeil sur cet article

À l’occasion du premier match d’Ilya Kovalchuk à Washington, les Capitals ont vaincu les Jets de Winnipeg par la marque de 4 à 3 en tirs de barrage, mardi soir. 

L’ancien du Canadien de Montréal n’a pas été en mesure de donner la victoire à son équipe en fusillade. C’est plutôt Alex Ovechkin qui s’est offert ce petit plaisir. 

Kovalchuk a eu l’occasion de se faire valoir sur le troisième trio des Capitals. Il a été sur la patinoire pendant 14 min 39 s et a décoché trois tirs en direction du gardien Laurent Brossoit. 

De son côté, «Ovie» a amorcé sa route vers les 800 buts avec son 43e de la saison. Le Russe a pris son propre retour, au vol de surcroît, pour déjouer le gardien adverse. Le numéro 8 n’aura pas perdu de temps, lui qui était honoré avant la rencontre afin de souligner le 700e filet de sa carrière. 

Jakub Vrana a porté l’avance des «Caps» à deux buts avant la fin de la première période, établissant un record personnel avec son 25e filet de la saison. Garnet Hathaway a été l’autre marqueur de l’équipe locale. 

Washington s’est fait une petite frousse alors que les Jets ont marqué trois fois sans réplique pour forcer la prolongation. 

Les Leafs se remettent peu à peu 

À Tampa, John Tavares a obtenu un doublé et les Maple Leafs de Toronto ont chassé David «le chauffeur de Zamboni» Ayres de leur mémoire en battant le Lightning 4 à 3. 

Le capitaine de l’équipe torontoise a enfilé l’aiguille en avantage numérique vers la fin du premier vingt. Il s’est ensuite chargé du filet vainqueur en milieu de deuxième, déjouant Andrei Vasilevskiy d’un magnifique tir du revers dans la lucarne. 

Jake Muzzin et William Nylander ont aussi fait bouger les cordages pour les vainqueurs alors que Nikita Kucherov, Patrick Maroon et Yanni Gourde ont assuré la réplique pour les «Bolts». 

Cette victoire est d’autant plus importante pour les Leafs puisqu’elle leur permet de défendre avec succès le troisième rang au classement de la section Atlantique. 

Steven Stamkos a quant à lui quitté la rencontre en troisième période, mais le Lightning n’a pas précisé la raison du départ de son capitaine. 

Un cadeau de bienvenue pour Pageau 

Au Nassau Veterans Memorial Coliseum, Jean-Gabriel Pageau s’est fait souhaiter la bienvenue en se faisant offrir un but sur un plateau d’argent, mais les Islanders de New York ont dû s’avouer vaincus 4 à 3 en prolongation face aux Rangers, dans ce duel de la Grosse Pomme. 

Pageau a réduit l’écart de moitié en deuxième période en inscrivant probablement le filet le plus facile de sa carrière. La nouvelle acquisition des «Isles» a sauté sur une rondelle qui a percuté la baie vitrée avant de glisser devant le filet alors que tous les joueurs des Rangers cherchaient la rondelle. 

Pageau a commencé à se faire des amis parmi ses nouveaux coéquipiers, n’hésitant pas à jeter les gants face à Jacob Trouba après que celui-ci a étampé Michael Dal Colle d’une solide mise en échec au centre de la patinoire. 

Artemi Panarin et Greg McKegg avaient préalablement placé les visiteurs devant. Brendan Smith a inscrit le troisième but des Rangers tandis que Ryan Lindgren s’est signalé avec deux mentions d’aide. Mika Zibanejad est celui qui a tranché le débat en période de prolongation. 

Georgiev a connu toute une rencontre entre les poteaux, lui qui a bloqué 42 des 45 lancers dirigés vers lui. 

Un autre nouveau joueur des «Insulaires», le défenseur Andy Greene, s’est blessé et n’est pas revenu au troisième engagement. L’équipe va souhaiter que ce ne soit rien de grave, puisqu’elle avait acquis le vétéran pour pallier la perte d’Adam Pelech, un autre arrière.