/entertainment/feq
Navigation

[VIDÉOS] Imagine Dragons déjà de retour au FEQ

Coup d'oeil sur cet article

Les membres d’Imagine Dragons n’ont qu’une parole. Moins d’un an après avoir promis de revenir à Québec quand ils ont été chassés des plaines d’Abraham par un violent orage, au bout de seulement deux chansons, ils sont de nouveau cette année les grandes vedettes de la programmation du Festival d’été.  

• À lire aussi: [SONDAGE] Que pensez-vous de la programmation 2020 du Festival d'été de Québec?  

• À lire aussi: Le FEQ permettra de nouveau les gourdes rigides  

• À lire aussi: «Nous sommes de retour»: Imagine Dragons et d'autres artistes réagissent à la programmation du FEQ  

Les fans du groupe l’espéraient sans trop y croire. D’abord parce que les Foo Fighters avaient mis trois ans à honorer leur promesse après un concert écourté en pareilles circonstances en 2015, ensuite parce qu’Imagine Dragons n’avait rien à son calendrier en 2020 jusqu’à tout récemment.  

Or, coup de théâtre, le groupe rock américain constitue, avec Rage Against the Machine, Jack Johnson, Marshmello, Rod Stewart et Alanis Morissette, l’un des plats de résistance de la grille horaire 2020 que le FEQ a dévoilée mercredi.  

  • Écoutez l'entrevue de Louis Bellavance avec Jonathan Trudeau à QUB Radio:

« C’est inespéré », a déclaré le chef programmateur du FEQ, Louis Bellavance.   

« Le coup de cœur que vous avez ressenti sur les Plaines, l’an dernier, était réciproque », a-t-il ajouté en s’adressant aux festivaliers.             

Maintenant ou beaucoup plus tard  

Le dossier Imagine Dragons, comme une bonne partie de l’affiche 2020, s’est réglé rapidement après la fin de l’édition 2019.  

« Au milieu du mois d’août, je suis allé m’asseoir avec eux, à Los Angeles, et nous avons conclu sur place », révèle Louis Bellevance.  

Il fallait que ce soit maintenant, a-t-il précisé, sinon les fans du groupe auraient dû attendre au moins trois ou quatre ans.   

« Ils sont complètement hors séquence. Ils auront bientôt du studio, puis quand ils vont revenir, ils en auront pour au moins un an et demi à tourner dans les salles. »  

Le retour d’Imagine Dragons au FEQ était même une exclusivité mondiale jusqu’à ce que le groupe annonce, récemment, un concert à Birmingham, en Alabama.  

Rod Stewart démarre à Québec  

Les dossiers Jack Johnson et Alanis Morissette sont pour leur part l’aboutissement de plusieurs années de travail pour les attirer sur les Plaines. Selon Louis Bellavance, la chanteuse canadienne devait participer à l’édition 2018, mais elle avait dû renoncer parce qu’elle est tombée enceinte.  

Quant à Rod Stewart, de retour un an après son concert au Centre Vidéotron, Québec marquera le coup d’envoi de sa tournée 2020. « J’aime les débuts parce que ça peut parfois être malhabile, mais il y a une fébrilité palpable dans le groupe. On va fermer le festival avec un hit après l’autre. »  

CHARLIE PUTH, LE GROS NOM DE L’AUTRE SCÈNE  

Charlie Puth
Photo d'archives, AFP
Charlie Puth

Qui attirera la plus grande foule dans le nouveau site à deux scènes au parc Grande Allée ? Louis Bellavance croit que ce sera la jeune star américaine Charlie Puth, dont les succès Attention et We Don’t Talk Anymore frôlent le milliard d’écoutes sur Spotify. « C’est le plus gros nom de l’histoire du Festival, en dehors des Plaines », a même avancé le directeur de la programmation. King Crimson, Pennywise, Patrick Watson et AWOLNATION sont quelques-unes des têtes d’affiche de ce site qui englobe place George-V et le parc de la Francophonie. Avec quatre concerts par soir au lieu de trois, la deuxième scène a commandé une hausse du budget de programmation, qui s’élève autour de 12,4 millions de dollars cette année.  

CARTES BLANCHES À GOGO  

Les Trois Accords
Photo d'archives, Simon Clark
Les Trois Accords

Les artistes québécois auront beaucoup de lousse en 2020. Les Trois Accords, Half Moon Run, Jean-Pierre Ferland et Les Louanges pourront tous inviter les artistes de leur choix à chanter avec eux dans le cadre de cartes blanches. Incidemment, ce n’est pas l’année la plus abondante en formule carte blanche. En 2017, pas moins de sept vedettes locales avaient eu droit au même traitement. Dans le cas des Trois Accords, qui seront de la soirée d’ouverture avec Bleu Jeans Bleu, les auteurs du ver d’oreille Coton ouaté, en première partie, ce sera leur deuxième carte blanche, après celle de 2013. « Nous avons d’autres idées. C’est vraiment audacieux », dit Louis Bellavance. Les détails de ces concerts seront dévoilés en mai ou juin.  

HALSEY SUR LES TRACES DE SHAWN MENDES  

Halsey
Photo d'archives, AFP
Halsey

Le Festival d’été est bien conscient que la vedette pop Halsey, méga star aux États-Unis (elle a gagné un American Music Award pour sa chanson Without Me) et chouchou des tapis rouges avec ses looks flamboyants, n’a pas encore atteint un statut comparable chez nous. Ça ne saurait tarder, croit Louis Bellavance, confiant d’avoir réalisé un bon coup en la présentant sur les Plaines. « C’est tôt, mais je dirais qu’avec elle, nous sommes à la même place qu’au moment où nous avons annoncé Shawn Mendes. La réception avait été au mieux sympathique, puis en juillet, il était une tête d’affiche légitime. »  

TÊTE D’AFFICHE RECHERCHÉE  

Les plaines d’Abraham ne sont pas complètes.  

Les artistes du 17 juillet ne sont pas encore trouvés, le plan A étant tombé à l’eau récemment. « C’était une vedette féminine », s’est contenté de dire Louis Bellavance. L’absence de heavy métal dans la programmation pourrait-elle l’inciter à aller dans cette direction ? « On aimerait ça, mais il n’y a pas beaucoup d’options. Ce n’est pas un hasard qu’il n’y en ait pas. On a essayé, mais ce n’est pas une grande année dans le genre. » Promis, juré, le vide ne sera pas comblé à la dernière minute comme l’an passé avec Corey Hart à la soirée d’ouverture. M. Bellavance compte remplir les cases vacantes (quelques premières parties, le 9 juillet au parc de la Francophonie, et la programmation du Manège militaire) d’ici la fin mars.  

Plaines d'Abraham (Scène Bell)              

Carte blanche aux Trois Accords (9 juillet)              

Premières parties: Gab Paquet et Bleu Jeans Bleu              

Halsey (10 juillet)              

Premières parties: Pvris et 5 Seconds of Summer              

Imagine Dragons (11 juillet)              

Premières parties: Matt Maeson et Daya              

Jack Johnson (12 juillet)              

Premières parties: Geoffroy et Vance Joy              

Alanis Morissette (13 juillet)              

Premières parties: Joan Osborne et Garbage              

G-Eazy (14 juillet)              

Première partie: $uicideboy$              

Marshmello (15 juillet)              

Premières parties: Fafa Khan, Cash Cash et Alesso              

The National (16 juillet)              

Premières parties: Andy Shauf et Half Moon Run (carte blanche)              

À confirmer (17 juillet)              

Rage Against the Machine (18 juillet)              

Première partie: Grandson              

Rod Stewart (19 juillet)              

Première partie: Smith and Thell              

Parc Grande Allée (Scène Loto-Québec, place George-V et Scène Sirius XM, parc de la Francophonie)            

King Crimson (9 juillet)             

Premières parties: The Zappa Band et Saga             

Dean Lewis (10 juillet)             

Premières parties: Bobby Bazini, Barns Courtney et Laurence Castera             

Sublime With Rome (11 juillet)             

Premières parties: Pennywise, Grimskunk, The Flatliners, Bigwig, Mad Caddies, Pogo Car Crash Control et Les Shirley             

Charlie Puth (12 juillet)             

Premières parties: Lovelytheband, John K, Elley Duhé et Eli Rose             

Bernard Adamus (13 juillet)             

Premières parties: Émile Bilodeau, Québec Redneck Bluegrass Project et Matiu             

Tash Sultana (14 juillet)             

Premières parties: Khruangbin, Nahko and Medecine for the People et Ocean Alley             

Patrick Watson (15 juillet)             

Premières parties: Cat Power, Elisapie et Pascale Picard             

Jean-Pierre Ferland (16 juillet)             

Premières parties: Paul Piché, Émile Proulx-Cloutier et Lou-Adriane Cassidy             

Dallas Smith (17 juillet)             

Premières parties: Billy Currington, Matt Lang et Sons of Daughters             

Lil Tecca (18 juillet)             

Premières parties: Fouki, Young M.A, 5SANG14, Lary Kidd, Alaclair Ensemble, Sarahmée et Clairmont the Second             

Awolnation (19 juillet)             

Premières parties: X Ambassadors, Jonathan Roy, The Blue Stones et Zen Bamboo             



Scène Hydro-Québec (Place D’Youville)   

Jupiter & Okwess (9 juillet)  

Premières parties: Guts et Kat Wright          

Les Louanges (10 juillet)   

  

Premières parties : Corridor et Valence          

Turkuaz w/ Jerry Harrison & Adrian Belew - Remain in Light Turns 40 (11 juillet)   

Premières parties : Material Girls et Beat Sexü          

Les Négresses Vertes (12 juillet)   

Premières parties : Bon Enfant et The Blaze Velluto Collection          

Orchestra Baobab (13 juillet)  

Premières parties : Lindigo et Valérie Ekoume          

Durand Jones & The Indications (14 juillet)  

Premières parties : The Soul Motivators et Jeremie Albino          

Naâman (15 juillet)  

Premières parties : LAF et Yaniss Odua           

Bohemian Betyars (16 juillet)  

Premières parties : Bella’s Bartok et Orkestar Kriminal          

Gypsy Kumbia Orchestra (17 juillet)   

Premières parties : La Mambanegra et Quitapenas           

Baloji (18 juillet)   

Premières parties : Les Frères Smith et Mehdi Cayenne          

Delgres (19 juillet)   

Premières parties : Son Little et Lloyd Spiegel           


Pour tous les détails sur la programmation du Festival d'été de Québec, cliquez ici.