/finance
Navigation

Gros lot historique de 70 M$ pour un jeune emballeur de 22 ans

Gregory Mathieu travaillait comme emballeur dans un IGA avant de gagner 70 M$

Coup d'oeil sur cet article

Un jeune homme d'à peine 22 ans qui travaillait comme emballeur dans une épicerie de la région de Québec a eu la surprise de sa vie hier matin lorsqu’il a découvert qu’il était devenu multimillionnaire, étant l’heureux gagnant d’un gros lot de 70 M$, le plus important de l’histoire de la Belle Province.

• À lire aussi: Quatre millionnaires de Loto-Québec n’ont toujours pas réclamé leur gain  

Gregory Mathieu venait de rentrer au boulot quand il a appris la bonne nouvelle.
Photo tirée de Facebook, Bruce Mathieu (Père de Gregory Mathieu)
Gregory Mathieu venait de rentrer au boulot quand il a appris la bonne nouvelle.

C’est à son arrivée au supermarché IGA Extra de Saint-Romuald, à Lévis, où il travaillait depuis environ deux ans, que Gregory Mathieu a fait valider son billet gagnant de Lotto Max. Selon des témoins, le jeune homme était «fébrile» après avoir constaté qu’il détenait la combinaison gagnante. Il a été conduit dans les bureaux administratifs du IGA, où il a été rapidement rejoint par un membre de sa famille.      

  • Écoutez l'entrevue du porte-parole de Loto-Québec Patrice Lavoie avec Jonathan Trudeau, à QUB radio:  

  

En tentant d’obtenir des commentaires du nouveau millionnaire concernant sa toute nouvelle situation financière, Le Journal s’est buté à une maison vide, hier soir.        

Gregory Mathieu, qui habite toujours chez ses parents, était alors introuvable, tout comme le reste de sa famille.        

«Il y a de bonnes chances qu’il ne soit bientôt plus notre voisin!» a lancé à la blague un voisin qui croit que M. Mathieu risque de déménager.        

Contents pour lui  

«Je suis bien contente pour lui, mais, moi, je ne voudrais pas gagner ça. C’est trop», a partagé Hélène Jean, une cliente du IGA de Saint-Romuald.
Photo Jean-Francois Desgagnés
«Je suis bien contente pour lui, mais, moi, je ne voudrais pas gagner ça. C’est trop», a partagé Hélène Jean, une cliente du IGA de Saint-Romuald.

Les félicitations fusaient de toutes parts sur les lieux de travail du jeune emballeur, qui n’a évidemment pas terminé sa journée de travail.        

«Il est très chanceux. C’est quand même de l’argent! Pourvu qu’il sache bien s’en servir. Ça, c’est important!» a dit un employé du IGA qui a préféré garder l'anonymat.        

Les employés du supermarché avaient reçu la consigne de ne pas parler aux représentants de la presse, même si la nouvelle concernant le jeune gagnant s’est répandue comme une traînée de poudre.        

«C’est bien l’fun pour lui. À cet âge-là, ça va lui faire une belle vie», a dit Marie-Ève Lavallée.
Photo Jean-Francois Desgagnés
«C’est bien l’fun pour lui. À cet âge-là, ça va lui faire une belle vie», a dit Marie-Ève Lavallée.

Plafonné à 60 M$ depuis 2015, le gros lot du Lotto Max a été augmenté à 70 M$ en mai 2019. Le précédent record remonte à juin 2019: une famille de Montréal avait alors mis la main sur un lot de 65 M$.        

«Ce qui est intéressant, c’est que l’on fête nos 50 ans cette année et, en même temps, on remet le plus gros lot de notre histoire. Ce n’est pas arrangé avec le gars des vues», a assuré Patrice Lavoie, porte-parole de Loto-Québec.        

Présenté au public vendredi  

Loto-Québec a confirmé qu’une personne s’était présentée à ses bureaux de Québec vers le milieu de l’après-midi pour remettre le précieux billet et réclamer son prix, sans toutefois confirmer de qui il s’agissait.        

Le détenteur principal pourrait également choisir de partager son lot avec des proches.        

«Peut-être qu’au final, il va s’avérer que c’est le seul gagnant, mais ça se peut fort bien que non aussi. Tout ça est en discussion», a affirmé M. Lavoie.        

Le ou les gagnants devraient être officiellement présentés au public vendredi, lors d’une conférence de presse. Celle-ci aurait dû avoir lieu plus tôt, mais, en raison de la tempête qui s’abattra aujourd’hui sur la région, l’organisation a préféré retarder d’un jour le dévoilement.        

– Avec Jérémy Bernier et Pierre-Paul Biron  


Le billet gagnant a été acheté dans un autre IGA de la région de Québec. Le détaillant recevra l’équivalent de 1% du gain, soit 700 000$.  

Des grands gagnants  

50 M$ (Lotto Max) Date du tirage: 26 novembre 2019
Gagnants: Groupe de six employées administratives de l’école Marcelle-Gauvreau, à Brossard        

65 M$ (Lotto Max) Date du tirage: 11 juin 2019
Gagnants: Giuseppa Lo Giudice Lanteri, son conjoint Nunzio Lanteri et leurs enfants, Jane et Salvatore Lanteri, ainsi que quatre autres membres de la famille: Antonio, Daisy, Salvatore et Vincenzo Briganti, de Montréal        

50 M$ (Lotto Max) Date du tirage: 3 mai 2019
Formule groupe (des gagnants, de la Montérégie et de Montréal, ne se connaissaient pas tous)        

Les plus jeunes gagnants  

Jérémie Gagnon, 23 ans, 33,6 M$ Lotto 6/49, Date du tirage: 29 août 2018        

Charlie Lagarde, 18 ans, Gagnant à vie (1000$ par semaine à vie (ou 1 000 000$), Date du tirage: 14 mars 2018        

July-Chinna Su, début de la vingtaine, 1 M$ Lotto Max (catégorie Maxmillions), Date du tirage: 8 juin 2018        

À VOIR ÉGALEMENT...