/news/society
Navigation

Jeune gagnant du Lotto Max à Lévis: ils seront huit à se partager les 70 M$

Le jeune gagnant du gros lot généreux avec sa famille

Coup d'oeil sur cet article

L’emballeur d’une épicerie de la région de Québec âgé d’à peine 22 ans va partager, aujourd’hui, son gros lot historique de 70 M$ avec sept autres membres de sa famille. 

• À lire aussi: Gagnante de 1000 $ par semaine à vie: «l’année la plus difficile de ma vie»

Gregory Mathieu, de Lévis, ne gardera finalement pas pour lui seul le plus important gain du Lotto Max de l’histoire de la Belle Province. 

Gregory Mathieu, 22 ans, a remporté le gros lot de 70 M$ de Lotto Max
Photo Facebook
Gregory Mathieu, 22 ans, a remporté le gros lot de 70 M$ de Lotto Max

« Nous pouvons maintenant confirmer que huit membres d’une même famille se partageront le plus gros lot jamais offert au Québec », a confirmé le porte-parole de Loto-Québec Patrice Lavoie sur Twitter. 

Déjà, hier, Loto-Québec mentionnait que le détenteur principal pourrait choisir de partager son lot avec des proches. 

Les gagnants seront officiellement présentés au public, à 11 h, aujourd’hui, dans les bureaux de la société d’État, à Québec, lors d’une conférence de presse. 

Celle-ci aurait dû se faire plus tôt, mais en raison de la tempête qui s’abattait sur la région, hier, l’organisation a préféré retarder d’un jour le dévoilement.  

  • Écoutez l'entrevue du porte-parole de Loto-Québec Patrice Lavoie avec Jonathan Trudeau, à QUB radio:  

Pas d’impôt 

Rappelons que ce gain de 70 M$ n’est pas imposable. Le jeune adulte était bel et bien le seul qui avait acheté le billet gagnant. En plus d’être chanceux, il a décidé d’être très généreux. 

Il a finalement fractionné son gain avec les membres de sa famille avant la remise du chèque. 

« Il va y avoir huit chèques d’émis, ce qui fait huit gagnants officiels, c’est ce qui est le plus simple pour un gagnant qui veut partager son gain. Ça permet d’éviter des tracas par la suite », explique Patrice Lavoie, directeur des affaires publiques de Loto-Québec, qui assure que les gagnants seront accompagnés par l’organisme dans ce tourbillon. 

« Ils sont souvent excités et ont besoin de ventiler. Ils ont ensuite beaucoup de questions, et nous, on s’affaire à y répondre durant une rencontre qu’on fait avec eux, qui dure généralement 1 h 30 », ajoute-t-il. 

Surprise au IGA 

Gregory Mathieu a fait valider mercredi matin son billet gagnant de Lotto Max au supermarché IGA Extra de Saint-Romuald, où il travaillait comme emballeur depuis environ deux ans. 

Selon des témoins, le jeune homme était « fébrile » après avoir constaté qu’il détenait la combinaison gagnante. 

D’ailleurs, 1 % de la valeur du lot, soit environ 700 000 $, sera remis au propriétaire de l’établissement où le billet a été acheté, qui serait un supermarché de Québec, selon nos informations. 

L’accompagnement offert par Loto-Québec 

Rencontre d’information d’environ 1 h 30  

  • Conseils financiers 
  • Placements à court terme pour laisser tomber la poussière 
  • Aucune urgence d’abandonner son emploi  
  • Liens avec des conseillers financiers agréés 
  • Conseils « idéologiques » 
  • Apprendre à dire non  

Formation en réalité virtuelle  

  • Accompagnement sur les réseaux sociaux 
  • Vidéo où des acteurs font vivre aux gagnants plusieurs situations. Exemples : Un collègue de travail qui tente de vous convaincre d’acheter son chalet ou une tante qui insiste sur les valeurs de partage de la famille pour inciter à donner.