/news/transports
Navigation

[EN IMAGES] Tempête à Québec: un camion tombe de l’autoroute Laurentienne

La peur d’une vie pour un jeune conducteur et son passager

Coup d'oeil sur cet article

Un camionneur dans la vingtaine dont le poids lourd a basculé sur l’autoroute Laurentienne, pour ensuite atterrir au pied d’un viaduc, jeudi, raconte qu’il n’a eu aucune chance de réagir à une puissante bourrasque qui l’a poussé hors du chemin.

• À lire aussi: Tempête de neige à Québec: les conditions se dégradent, des milliers de foyers dans le noir  

• À lire aussi: Tempête à Québec: le pont de l'Île-d'Orléans partiellement rouvert  

Le camion a effectué une mise en portefeuille spectaculaire, vers midi, dans des conditions de blizzard, alors qu’il roulait vers le nord.

À l’approche d’un viaduc, le tracteur routier a pivoté avant de heurter la glissière de sécurité et de plonger en bordure du boulevard Lebourgneuf, quelques mètres plus bas.

La remorque de 53 pieds s’est quant à elle renversée sur le viaduc.

« Effrayant »

Photo Jean-François Desgagnés

« Je roulais peut-être à 40 ou 50 kilomètres/heure, vraiment lentement. Il y a eu une rafale très forte. C’était effrayant. On n’a jamais eu le temps de réagir. C’est arrivé en deux ou trois secondes », relate en anglais l’Ontarien de 23 ans qui était au volant du fardier et qui en a été quitte pour une grosse frousse.

L’homme qui a immigré de l’Inde il y a quelques années et qui réside à Brampton dit qu’il cherchait justement un stationnement pour se retirer de la circulation. « J’ai dit à ma compagnie que je n’allais nulle part en raison de la météo », explique le camionneur qui a préféré ne pas être nommé.   

Photo Jean-François Desgagnés

La remorque était vide de toute marchandise, ce qui a assurément nui à la stabilité du véhicule. Lui et son passager, également dans la vingtaine, n’ont pas été blessés.

« Nous allons bien. Nous sommes chanceux, considérant l’état du camion », lance le conducteur, ajoutant qu’il n’oubliera pas de sitôt sa mésaventure sur les routes québécoises.

Photo Jean-François Desgagnés

Structure intacte

L’événement a eu un impact considérable sur la circulation, bloquant deux voies sur trois.

Il a fallu faire venir deux dépanneuses pour soulever le véhicule et libérer la chaussée, une opération relativement complexe qui a duré un peu moins de quatre heures.

Le ministère des Transports a indiqué que, selon une évaluation préliminaire, la structure du viaduc ne semble pas endommagée.

Photo Jean-François Desgagnés

  

Photo Jean-François Desgagnés

  

Photo Jean-François Desgagnés

  

Photo Jean-François Desgagnés

  

Photo Jean-François Desgagnés

  

Photo Jean-François Desgagnés

  

Photo Jean-François Desgagnés

  

Photo Jean-François Desgagnés

  

Photo Jean-François Desgagnés

  

Photo Jean-François Desgagnés

  

Photo Jean-François Desgagnés

  

Photo Jean-François Desgagnés