/maisonextra
Navigation

Aménagez votre jardin d’hiver

Avec votre petit jardin intérieur, vous mettrez du vert dans votre hiver.
Photo Pixabay Avec votre petit jardin intérieur, vous mettrez du vert dans votre hiver.

Coup d'oeil sur cet article

Vous avez besoin de végétation, de verdure et de vous reconnecter avec la nature? Installez un petit jardin dans la maison: vous trouverez l’hiver moins long!  

Avec votre petit jardin intérieur, vous mettrez du vert dans votre hiver.
Photo Pixabay

Avoir plusieurs plantes dans notre résidence offre de nombreux avantages, comme le souligne Mélanie Laflamme, gérante de la boutique Fleurs et Jardins Lemieux: «On se rapproche de la nature, c’est thérapeutique et ça aide à patienter jusqu’au printemps.» Visuellement, le vert éclatant des feuillages tranche avec le blanc hivernal et froid de l’extérieur. Sans compter que les plantes sont naturellement des purificatrices d’air: elles nous apportent une bouffée d’énergie!  

Lumière  

Il est important de choisir nos végétaux en fonction de nos habiletés. Pour les jardiniers débutants par exemple, le schefflera est une jolie plante verte facile à entretenir, tout comme les variétés de cactus qui exigent peu d’arrosage. On installe nos plantes selon la lumière naturelle qui pénètre dans la maison, mais idéalement, on essaie de les mettre du côté sud dans une pièce dotée d’une belle fenestration. L’hiver, il faut maximiser la luminosité.   

Avec votre petit jardin intérieur, vous mettrez du vert dans votre hiver.
Photo Pixabay

Chauffage  

Méfiez-vous des sources de chaleur artificielles, comme les plinthes électriques ou le poêle à bois. Un chauffage trop intense directement tourné vers la plante peut assécher la terre plus rapidement. «On va l’endommager et il y aura des brûlures éventuellement sur les feuilles», explique Mme Laflamme. Il doit toujours y avoir une bonne circulation de l’air dans la pièce. À cause du chauffage, il est préférable de regrouper les plantes: «Elles vont se créer comme un microclimat et ça va les aider à conserver l’humidité entre elles.»  

En dormance  

La plupart des plantes sont en période de dormance durant l’hiver. Naturellement, elles ont moins de lumière et elles ont moins besoin d’eau. «C’est la période où elles se régénèrent et se refont des forces pour le printemps», signale Mme Laflamme. Elle ajoute qu’il n’y a pas de règle formelle pour l’arrosage: il faut vraiment toucher la terre. Toutefois, comme on chauffe beaucoup dans les maisons, il faut contrecarrer la chaleur ambiante et s’assurer que les plantes ne s’assèchent pas.  

Arrosage  

Malheureusement, les gens font souvent l’erreur de trop arroser: en noyant la plante, le système racinaire finit par pourrir et les feuilles jaunissent. «On conseille de placer les plantes dans des cache-pots. Cela permet de vérifier la quantité d’eau que l’on met, puisqu’elle s’égoutte dans le récipient», indique Mme Laflamme. Vous attendez une demi-heure, puis vous enlevez le surplus facilement. Utilisez aussi un vaporisateur d’eau: la plante va se gorger de liquide et créer de l’humidité ambiante.  

Théoriquement, toutes les plantes peuvent aller à l’extérieur, mais ne les précipitez pas trop rapidement dehors dès qu’il fera beau et chaud. Si elles se trouvaient à l’ombre dans la maison et que vous les mettez directement au soleil sur la galerie, elles risquent d’être traumatisées. Il faut les préparer graduellement au printemps...