/travel/quebec
Navigation

Entre Val-David et Val-Morin, dans la ceinture de neige

EVA 0229 DÉCOUVRIR LE QC
PHOTO 3
Photo courtoisie, Tourisme Laurentides Le parc, qui est aussi une réserve naturelle, enchante avec ses sapins et ses rochers en montagne.

Coup d'oeil sur cet article

Les deux localités au nord de la métropole ont un point en commun, soit un chalet d’accueil donnant accès au parc régional de Val-David/Val-Morin. Nous sommes ici en plein dans la ceinture de neige de la chaîne des Laurentides, la fameuse snowbelt, comme la nomme les habitués. 

L’altitude aidant et le parc regroupant une dizaine de sommets, la neige abonde. Dans les montagnes coiffées de sapins et de rochers, on se surprend à aimer l’hiver et à trouver ça beau. En mars, le plaisir se prolonge alors que souvent, en ville ou en banlieue, la neige fond, laissant les trottoirs dénudés.  

En ski de fond

Le territoire jouit d’une longue tradition de ski de fond.
Photo courtoisie, Tourisme Laurentides
Le territoire jouit d’une longue tradition de ski de fond.

Le territoire jouit d’une longue tradition de ski de fond. Si certaines pistes historiques comme la Maple Leaf sont classées difficiles, le réseau d’une cinquantaine de kilomètres pour le pas classique compte aussi bon nombre de pistes accessibles à tous les fondeurs.

Du côté de Val-David, secteur Dufresne, des sentiers classés faciles traversent le secteur du lac La Sapinière jusqu’au pied du mont Césaire. Le réseau n’est pas en reste du côté de Val-Morin, secteur Far Hills, avec ses sentiers pas trop difficiles et larges, partagés avec le pas de patin. 

Raquette, marche et vélo    

Le belvédère du mont Condor sud-ouest.
Photo courtoisie, Tourisme Laurentides
Le belvédère du mont Condor sud-ouest.

En raquettes ou en crampons dès que la neige est battue, une destination s’impose : le mont Condor sud-ouest pour son belvédère avec vue sur le village et les montagnes des alentours. 

En partance de Val-David, la randonnée prend deux heures aller-retour. Par beau temps, il fait bon rester un peu et relaxer au soleil. 

Les randonneurs plus aguerris peuvent poursuivre leur route vers le mont Condor est. Peu importe votre niveau, il est avantageux, avant le départ, de télécharger sur votre téléphone l’application Ondago, puis la carte du parc. Vous êtes alors en mesure de suivre votre parcours.  

Au fait, le secteur Dufresne est ouvert au vélo à pneus surdimensionnés (VPS) sur une distance de neuf kilomètres, tantôt facile tantôt difficile. Le trajet est partagé avec les raquetteurs. Si vous n’avez pas de VPS, la Boutique Roc & Ride à Val-David en loue. Passez un coup de fil avant de vous rendre.


PARC RÉGIONAL DE VAL-DAVID – VAL-MORIN

  • Accès : Val-David (secteur Dufresne) et Val-Morin (secteur Far Hills)
  • Sentiers : 59 km de ski de fond classique, 20 km de ski en pas de patin, 31 km de raquette ou de marche avec crampons, 9 km de VPS
  • Entrée : 17 $ par skieur, 10 $ par raquetteur ou cycliste, gratuit pour les moins de 18 ans, aussi gratuit à la pente pour glisser (secteur Dufresne)
  • Chiens : autorisés en laisse dans les sentiers de raquette
  • parcregional.com

D’autres idées pour le week-end

CENTRE-DU-QUÉBEC

Escapade à l’Auberge Godefroy

Un coin détente à découvrir, près de Trois-Rivières.
Photo courtoisie, François Pilon
Un coin détente à découvrir, près de Trois-Rivières.
  • À Bécancour, l’hôtel quatre étoiles se trouvant à mi-chemin entre Montréal et Québec abrite un spa avec soins corporels et un Espace Aqua-Détente avec piscines et bains à remous. À proximité : le parc écologique Godefroy et le Musée des cultures du monde. 
  • Nuitée : 199 $ pour deux, incluant petit déjeuner et accès à l’Espace Aqua-Détente.
  • aubergegodefroy.com