/sports/hockey/canadiens
Navigation

Le Rocket opportuniste à un moment crucial

Coup d'oeil sur cet article

Le Rocket de Laval a inscrit cinq buts sur ses 12 premiers tirs du match, samedi, à Utica, en route vers une victoire facile de 5 à 2 contre les Comets. 

Les joueurs de la troupe de Joël Bouchard ont eu besoin de 22 min 3 s afin d’envoyer Michael DiPietro aux douches, lui qui a accordé 4 buts sur 9 tirs. Alexandre Alain, en avantage numérique, et Jake Lucchini, avec sa première réussite dans l’uniforme du Rocket, ont enfilé l’aiguille en première période. 

Laurent Dauphin, lui aussi avec l’avantage d’un homme, et Yannick Veilleux ont compté sur les deux premiers tirs des leurs au deuxième engagement. En remplacement à DiPietro, Jake Kielly a accordé un but sur 12 lancers, alors que Dauphin a secoué les cordages une deuxième fois. 

Devant le filet des visiteurs, Michael McNiven a arrêté 28 des 30 lancers dirigés vers lui. Parfait après deux périodes, il a cédé devant Dyson Stevenson et Jonah Gadjovic. 

Le Rocket terminera un voyage de cinq matchs à l’étranger en disputant deux rencontres à Cleveland, contre les Monsters, jeudi et vendredi. 

En raison de la victoire du Crunch de Syracuse, installé au quatrième rang de la section Nord, le club-école du Canadien de Montréal accuse toujours trois points de retard sur la dernière place donnant accès aux séries éliminatoires.