/sports/hockey
Navigation

Les Saguenéens en plein contrôle face à l’Armada

Chicoutimi l’emporte 4-1 à Boisbriand

10 Felix Bibeau des Sagueneens, avant match, Remparts contre Sagueneens de Chicoutimi, centre Videotron, Quebec, 29 decembre 2019. PASCAL HUOT / JOURNAL DE QUEBEC / AGENCE QMI
Photo Pascal Huot Félix Bibeau, des Saguenéens, a encore connu un fort match, samedi après-midi, amassant deux points dans une victoire contre l’Armada.

Coup d'oeil sur cet article

En dépit de plusieurs absents importants, les Saguenéens ont offert une prestation presque sans faille sur la route. Profitant du retour de Xavier Labrecque dans l’alignement, les Chicoutimiens ont vaincu l’Armada de Blainville-Boisbriand au compte de 4 à 1, samedi après-midi. 

Avec ce gain, les Saguenéens détiennent une priorité de six points sur l’Océanic de Rimouski.

Encore une fois, dans la partie de samedi, les deux vieux amis Rafaël Harvey-Pinard et Félix Bibeau ont connu ensemble un très bon match. En avant 1 à 0, Harvey-Pinard a servi une brillante passe à Bibeau (27e), qui a doublé l’avance des siens en première période.

Les deux acolytes ont encore une fois fait mal à l’Armada lors du troisième vingt. En avance 3 à 1, Bibeau a rendu la pareille au capitaine des Bleus, qui en a profité pour dégainer sur réception (32e) et donner une priorité de trois filets aux visiteurs.

Des buts en infériorité numérique

Nul besoin de dire qu’habituellement, avoir une supériorité numérique est un avantage pour l’équipe la détenant. Cependant, lors des vingt premières minutes de la partie de samedi, les deux équipes ont marqué alors qu’elles étaient en désavantage numérique. Pour les Sags, à la suite d’un travail acharné de Raphaël Lavoie, le défenseur Félix-Antoine Drolet (4e) a décoché tout un tir du poignet au gardien Émile Samson pour donner les devants aux visiteurs. Sur la séquence, Lavoie obtenait au moins un point lors des 12 derniers matchs des Sags. 

L’Armada s’est aussi faite menaçante alors qu’un des siens se retrouvait au cachot. Alors que le gardien Alexis Shank venait tout juste de fermer la porte à un joueur de l’Armada s’amenant seul devant lui, Shank n’a rien pu faire devant Luke Henman (23e), quelques instants plus tard. 

Les Sags ont finalement su utiliser un avantage numérique à leur avantage. Avec toutes les blessures affligeant les joueurs des Bleus, Thomas Belgarde a obtenu du précieux temps de jeu dans une telle situation et il en a profité. Bien campé à la gauche du gardien, Belgarde (8e) a saisi son propre retour avant de loger le disque dans la lucarne d’un bon tir du revers pour prendre les devants au compte de 3 à 1.

Le retour de Labrecque

Après avoir perdu les services de deux autres soldats en Dawson Mercer et Jusin Ducharme, voilà qu’une bonne nouvelle s’est enfin pointé le nez pour les Saguenéens et leur entraîneur-chef, Yanick Jean. Face à l’Armada, l’attaquant Xavier Labrecque, qui était à l’écart du jeu depuis son entorse au genou subie lors du match du 5 février dernier, était de retour dans la formation saguenéenne. 

Les Saguenéens de Chicoutimi seront de retour en action dès ce soir, alors qu’ils visiteront les Olympiques à Gatineau. Anthony Pagliarulo devrait être le gardien partant pour les « Bleus ».