/sports/hockey
Navigation

[PHOTOS] Hockey pee-wee: un défilé digne des plus grands!

L’équipe féminine des Husky de Chaudière-Appalaches a remporté le tournoi B.S.R. de Lévis dimanche dernier

L’équipe, qui prenait place dans une remorque, a défilé dans les rues de Saint-Étienne-de-Lauzon.
Photo Roby St-Gelais L’équipe, qui prenait place dans une remorque, a défilé dans les rues de Saint-Étienne-de-Lauzon.

Coup d'oeil sur cet article

Près d’une semaine après avoir écrit une page d’histoire de l’International pee-wee B.S.R. de Lévis, les joueuses des Husky de Chaudière-Appalaches ont eu droit au prix ultime de toute équipe championne : un défilé pour souligner l’exploit !

• À lire aussi: Dominante, cette équipe féminine remporte un tournoi... contre des garçons!  

L’équipe des Husky. En bas : Léa-Claude Hébert, Gloria Tremblay, Émilie Bertrand, Sarah Lalancette, Élena Pouliot. En haut : Amélia Laflamme, Clara Gagnon, Noémie Isabel, Mika Laliberté, Rosalie Demers, ainsi que Pascal Lalancette (entraîneur adjoint), Gino Pouliot (entraîneur-chef) et Alexandre Isabel (entraîneur adjoint). Julianne Bélanger et Patrick Bélanger (entraîneur associé) étaient absents.
Photo Roby St-Gelais
L’équipe des Husky. En bas : Léa-Claude Hébert, Gloria Tremblay, Émilie Bertrand, Sarah Lalancette, Élena Pouliot. En haut : Amélia Laflamme, Clara Gagnon, Noémie Isabel, Mika Laliberté, Rosalie Demers, ainsi que Pascal Lalancette (entraîneur adjoint), Gino Pouliot (entraîneur-chef) et Alexandre Isabel (entraîneur adjoint). Julianne Bélanger et Patrick Bélanger (entraîneur associé) étaient absents.

L’entraîneur Gino Pouliot l’avait promis à ses filles et il a tenu parole en organisant littéralement une parade dans les rues de Saint-Étienne-de-Lauzon samedi matin avec l’appui de la Ville de Lévis. 

« J’avais dit que si on gagnait, je leur faisais une parade. Elles ont gagné, il faut que je tienne ma promesse ! C’était vraiment pour les mettre sur la map. Je voulais montrer à tout le monde que ces filles ont gagné. J’ai eu plusieurs messages cette semaine.

L’équipe, qui prenait place dans une remorque, a défilé dans les rues de Saint-Étienne-de-Lauzon.
Photo Roby St-Gelais

« Ce n’est pas rien de gagner un tournoi masculin, à dix joueuses en plus [...] Le tour vient vite et ça devient de plus en plus difficile physiquement de combattre contre les garçons mais elles ont suivi le rythme », a souligné l’instructeur, toujours sur un nuage.

Traitement royal

Les joueuses soulèvent avec fierté le précieux trophée remporté dimanche dernier au tournoi B.S.R. de Lévis.
Photo Roby St-Gelais
Les joueuses soulèvent avec fierté le précieux trophée remporté dimanche dernier au tournoi B.S.R. de Lévis.

Dimanche dernier, les Husky sont devenus la première formation féminine à remporter les grands honneurs du tournoi B.S.R. en 45 ans d’existence en soulevant le gros trophée dans la catégorie pee-wee B. Membres de la Ligue interrégionale de hockey féminin (LIHF), elles évoluent au niveau pee-wee AA pendant la saison régulière.   

L’équipe, qui prenait place dans une remorque, a défilé dans les rues de Saint-Étienne-de-Lauzon.
Photo Roby St-Gelais

Tout avait été pensé pour que les dix porte-couleurs de l’équipe vivent un moment unique. À bord de leur « carrosse », comme s’est amusé à dire l’entraîneur, les joueuses ont paradé dans les rues de la municipalité sous escorte policière avec leur coupe Stanley, pendant que la chanson We Are The Champions du légendaire groupe Queen se faisait entendre.

L’équipe, qui prenait place dans une remorque, a défilé dans les rues de Saint-Étienne-de-Lauzon.
Photo Roby St-Gelais

Parties du parc Ludger-Bastien, elles ont été accueillies sous les applaudissements dans le stationnement du centre sportif Bruno-Verret. Le député caquiste Marc Picard s’était même fait un devoir de féliciter en personne les championnes avant le début de la fête.

« On va s’en rappeler longtemps ! » ont lancé ensemble les filles de l’équipe de la Rive-Sud de Québec après avoir débarqué de la remorque dans laquelle elles se trouvaient.

L’équipe, qui prenait place dans une remorque, a défilé dans les rues de Saint-Étienne-de-Lauzon.
Photo Roby St-Gelais

En route pour les séries

Et foi de Gino Pouliot, sa troupe ne compte pas s’arrêter là alors que les séries éliminatoires s’amorceront la semaine prochaine. Mais avant, les Husky affronteront les Rebelles de Montréal dans un programme double au Complexe Honco de Lévis, dimanche.

« Il faut arriver et se servir de cet événement pour aller gonfler la confiance, et non pas pour dire “on est bonnes, on est bonnes”. On a d’autres choses à gagner », a assuré Gino Pouliot.