/sports/hockey
Navigation

Rangers: la malchance s’abat sur Chris Kreider

Rangers: la malchance s’abat sur Chris Kreider
Photo Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

Après être passé bien près de continuer sa carrière sous d’autres cieux avant de signer une lucrative prolongation de contrat, l’attaquant des Rangers de New York Chris Kreider a subi une fracture du pied lors de la défaite des siens face aux Flyers de Philadelphie, vendredi.  

La blessure de Kreider a été un tournant de cette rencontre. L’athlète de 28 ans a bloqué un tir de Philippe Myers avec son pied alors qu’il restait 7 min 40 s à faire à la première période. Visiblement en douleur, l’Américain a retraité vers le banc des joueurs et n’a sauté sur la glace qu’une seule autre fois avant de quitter la rencontre.  

Les Flyers en ont profité pour marquer deux fois au deuxième engagement et deux fois au troisième vingt, en route vers un gain de 5 à 2. Jakub Voracek a notamment récolté quatre mentions d’aide. «Il nous a vraiment manqué», a assuré le gardien Alexandar Georgiev au site NHL.com après la partie.  

«C’est dur, a simplement mentionné Mika Zibanejad. Je ne sais pas comment mettre cela en mots. Évidemment, c’est un joueur clé sur la patinoire et dans le vestiaire. C’est aussi un joueur important de mon trio et pour l’équipe. C’est nul.»  

D’ailleurs, Zibanejad a dû rater 13 matchs en début de saison, mais les Rangers s’en étaient bien sortis avec une fiche de 8-4-1.  

«On a déjà prouvé que nous pouvions gagner sans un de nos joueurs de premier plan et nous devrons le faire encore», a déclaré l’entraîneur David Quinn, qui devrait statuer sur l’état de santé de son joueur samedi. «Toutes les équipes de la Ligue [nationale de hockey] composent avec des blessures, et nous avons été plutôt chanceux cette saison.»  

Kreider, qui est lié aux Blueshirts pour encore sept ans à un salaire annuel de 6,5 M$, compte 24 buts et 21 passes pour 45 points en 63 parties cette saison.