/finance/news
Navigation

Les subventions sont prolongées pour les voitures électriques ou hybrides

AdobeStock_282208439
Illustration Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Les subventions provinciales pour l’achat ou la location d’une voiture 100 % électrique ou hybride sont prolongées jusqu’au 31 décembre prochain.

Le programme Roulez vert offert par Transition énergétique Québec (TEQ), qui offre des subventions à l’achat ou la location de véhicules électriques et de bornes de recharge, devait initialement se terminer le premier mars. 

Ce programme a été prolongé jusqu’au 31 décembre, confirme Bernard Lamonde, directeur général adjoint des opérations et innovations chez TEQ.

  • Le programme offre actuellement un rabais pouvant aller jusqu’à 8000 $ pour un véhicule neuf hybride ou 100 % électrique. 
  • Le rabais est toutefois de 4000 $ pour un véhicule usagé qui bénéficie encore de la garantie du manufacturier pour véhicule neuf. 
  • Il est de 1000 $ pour une motocyclette électrique. 
  • Québec accorde un soutien financier de 600 $ à l’achat d’une borne de recharge de 240 volts installée au domicile. 
  • Ottawa offre également un rabais pour véhicules verts, pouvant aller jusqu’à 5000 $. Le prix de détail suggéré par le manufacturier ne doit toutefois pas excéder 55 000 $. 
  • Une quinzaine de municipalités québécoises offrent aussi une subvention à l’achat d’une voiture électrique ou hybride, ou d’une borne de recharge.

Des changements

Certains modèles de véhicules dont le prix de détail allait jusqu’à 75 000 $ sont toujours admissibles, mais pas pour longtemps. Au 31 mars, la limite sera ramenée à 60 000 $ (excluant les options et les taxes). 

Il ne suffira pas d’avoir effectué un dépôt : le véhicule devra être immatriculé avant le premier avril. Cette nuance est importante, car les inventaires de plusieurs modèles de voitures électriques sont limités et il faut attendre plusieurs semaines, voire jusqu’à six mois pour obtenir sa voiture. 

Avec ce resserrement, Québec veut recentrer son aide vers la classe moyenne. M. Lamonde signale que l’aide accordée aux véhicules de plus de 60 000 $ ne représentait que 2 % du programme.

Par contre, du côté des bornes, Québec exigeait la présentation d’une facture d’électricien pour l’installation de la borne. Seule celle de la borne est désormais requise.

Le prochain budget du gouvernement Legault, qui sera déposé en mars, pourrait évidemment changer la donne. Pour le moment, Québec n’a pas signifié son intention d’abolir le programme. 

En fait, chez TEQ, on indique qu’on travaille à des scénarios pour le prolonger au-delà de 2020.

Aide financière accordée par Québec

Entre le 1er janvier 2012 et le 31 janvier 2020

  • Véhicules 100 % électriques neufs: 31 716 
  • Véhicules hybrides neufs: 49 179
  • Véhicules 100 % électriques usagés: 2417
  • Bornes à domicile: 28 989
  • Motos électriques: 69

Source : TEQ

Conseils

Infos sur le programme fédéral de subvention : https://www.tc.gc.ca/fr/services/routier/technologies-novatrices/vehicules-zero-emission.html

Mythes et réalités sur les véhicules verts : https://vehiculeselectriques.gouv.qc.ca/decouvrir/mythes-realite.asp

Subventions disponibles au fédéral, au provincial et au municipal : https://www.aveq.ca/toutes-les-subventions.html

Consultez la liste des véhicules admissibles au programme Roulez vert : véhicules neufs : https://vehiculeselectriques.gouv.qc.ca/rabais/ve-neuf/vehicules-neufs-admissibles.asp ; véhicules d’occasion : https://vehiculeselectriques.gouv.qc.ca/rabais/ve-occasion/programme-rabais-vehicule-occasion.asp ; remboursement pour une borne à domicile : https://vehiculeselectriques.gouv.qc.ca/rabais/domicile/programme-remboursement-borne-recharge-domicile.asp