/news/society
Navigation

Barricade démantelée à Listuguj: la circulation ferroviaire a repris en soirée

Coup d'oeil sur cet article

Le trafic ferroviaire a repris en Gaspésie, jeudi soir, après la levée de la barricade à Listuguj.  

• À lire aussi: Blocus ferroviaire de Listuguj: dur coup pour l’économie locale en Gaspésie  

• À lire aussi: Blocus ferroviaires: Trudeau appelle à nouveau à la patience  

• À lire aussi: Blocus ferroviaire à Listuguj: le PQ jette le blâme sur la CAQ  

Des membres de cette communauté micmaque ont mis fin au blocus de la voie ferrée qui durait depuis 25 jours. Ils ont démantelé le campement vers 16 h 30, en retirant les drapeaux, les affiches et leur abri de la voie ferrée.  

Un premier train avec un convoi de 2 km de pales d'éoliennes est parti de Nouvelle vers Matapédia en soirée, où il a été pris en charge par le Canadien National.  

Des employés de la Société du chemin de fer de la Gaspésie ont procédé en fin de journée jeudi à l'inspection du passage à niveau où les manifestants avaient installé leur campement.  

La reprise rapide des activités ferroviaires a requis beaucoup de logistique.     

«Soupir de soulagement, on doit tout coordonner avec nos clients pour remettre ça en branle le plus rapidement possible. Ce sera fait au plus tard demain à 100%», a expliqué Éric Dubé, président de la Société du chemin de fer de la Gaspésie.  

Les pertes économiques pour la Société du chemin de fer de la Gaspésie et pour plusieurs entreprises gaspésiennes sont importantes en raison du barrage ferroviaire qui aura perduré plus de trois semaines.