/sports/others
Navigation

Deux défaites pour le Rouge et Or

Coup d'oeil sur cet article

Le Rouge et Or de l’Université Laval est venu à un cheveu de forcer la présentation d’une manche décisive en échappant une balle de set en route vers une défaite face aux Carabins de l’Université de Montréal lors du premier match de la finale provinciale de volleyball féminin disputé, vendredi, dans la métropole.

En avance 24-23 en 4e manche, le Rouge et Or a vu les Carabins inscrire trois points consécutifs pour se sauver avec la victoire. « Je pensais vraiment qu’il y aurait un 5e set, a mentionné l’entraîneur Danny Da Costa. Dans une 5e manche, on ne sait jamais ce qui peut arriver. On a toutefois commis des petites erreurs d’indiscipline dans cette 4e manche qui nous ont fait mal. On doit être plus discipliné dans notre système. »

À l’exception de la première manche qui s’est soldée par le score de 25-18 en faveur des Bleus, Da Costa se disait satisfait de la prestation de ses ouailles.

« On avait une belle énergie et tout le monde a contribué, a-t-il mentionné. On a utilisé nos deux passeuses. Tout le monde doit joueur sinon cela n’aurait pas été chaud. Dans la première manche, on a essayé des choses et on a peu utilisé Marianne (St-Aubin) qui s’était peu entraînée cette semaine. Je voulais prendre des précautions. Son retour a donné confiance aux filles. »

Le Rouge et Or tentera de pousser la série finale à la limite, ce soir, en accueillant les Carabins pour le deuxième match. Avec une victoire, les Bleus obtiendraient leur billet pour le national.

« Les filles sont dans un bon état d’esprit, a précisé Da Costa. Elles ont confiance qu’en corrigeant certains détails, le résultat pourra être en notre faveur. »

Dans la défaite, St-Aubin a été la meilleure avec 11 attaques marquantes et 10 récupérations. Anne-Sophie Tanguay a bien fait avec neuf attaques marquantes.

Les hommes aussi

Chez les hommes, le Rouge et Or s’est incliné en trois manches (18-25, 21-25 et 20-25) face aux Carabins comme lors du dernier duel en saison régulière entre les deux formations.

Le deuxième match aura de nouveau lieu au CEPSUM ce soir. Les deux formations sont qualifiées pour le championnat canadien qui aura lieu en fin de semaine prochaine à Winnipeg.

Dans la défaite, Nicolas Fortin et Alexandre Obomsawin ont connu une soirée difficile avec seulement quatre et trois attaques marquantes respectivement.