/sports/hockey/remparts
Navigation

Les Remparts freinent les Wildcats

L’équipe de Patrick Roy met un terme à la série de 16 victoires de Moncton et s’assure d’une place en séries

no 39 Tristan Cote Cazenave, Remparts accueillent les Mooseheads Halifax, Centre Videotron, Quebec, 29 fevrier 2020. Photo PASCAL HUOT / JOURNAL DE QUEBEC / AGENCE QMI
Photo d’archives, Agence QMI Le gardien de vingt ans des Remparts de Québec Tristan Côté-Cazenave a été solide devant la cage des siens samedi.

Coup d'oeil sur cet article

Les Remparts de Québec ont confirmé leur place en séries, samedi, et ils l’ont fait avec éclat. Les hommes de Patrick Roy ont défait les Wildcats à Moncton 4-1 pour ainsi mettre un terme à leur séquence de 16 victoires d’affilée.  

Il s’agissait également d’une première défaite en temps réglementaire pour les Chats sauvages depuis le 11 janvier dernier. Ils avaient depuis maintenu une fiche de 21 victoires et un revers en prolongation. De leur côté, les Remparts n’avaient besoin que d’un point pour s’assurer d’une place en éliminatoires.    

« Ce qui est arrivé ce soir [samedi], ce n’est pas un accident de parcours, a assuré Roy après la rencontre. Est-ce que Moncton a joué son meilleur match ? Probablement pas. Par contre, on a réussi à faire ce que les autres équipes n’ont pas réussi à faire dans les 21 derniers matchs. »    

Pierrick Dubé et Jeremy McKenna s’étaient échangé des buts en un peu plus d’une minute en fin de première période, mais Hunter Holmes et Nathan Gaucher ont marqué en 53 secondes avant la fin du premier tiers pour doubler l’avance des Diables rouges.    

Les Remparts se sont par la suite bien défendus, profitant de beaux arrêts du gardien Tristan Côté-Cazenave, puis Théo Rochette a fermé les livres en fin de troisième avec un but dans un filet désert.    

Roy a d’ailleurs eu de très bons mots pour son gardien de but qui a réalisé 29 arrêts dans la victoire.    

« En faisant son acquisition, on voulait un gardien de but qui permettrait de donner confiance à notre jeune brigade défensive et l’aider à jouer avec aise. C’est un gars qui parle beaucoup, qui dirige le jeu : on ne peut pas demander mieux. En première période, il a fait de gros arrêts, ce qui nous a permis de sécuriser l’avance. »    

JEU DÉFENSIF  

Les Remparts ont donc quitté les Maritimes samedi avec une récolte de quatre points sur une possibilité de six. Parmi les aspects qui ont grandement plu au pilote des Diables rouges, il faut compter la tenue en défensive de son équipe. Un aspect qui a souvent fait défaut cette saison.    

« Ça démontre que ce qu’on travaille depuis le début de la saison, soit de bien jouer défensivement, nous a permis de gagner des matchs à bas pointage. Ce soir, ils étaient reposés et pas nous, et ç’a paru un peu à la fin, mais on a quand même réussi à maintenir l’avance. On prend confiance, mais surtout on commence à bien bouger la rondelle. Il reste encore des choses à améliorer, mais on fait de meilleurs choix de jeu. »    

4
1
Première période
1-Qué : Pierrick Dubé (19) (Rodzinski) 13:27 2-Mon : Jeremy McKenna (40) (Khovanov, Pelletier) 14:30 3-Qué : Hunter Holmes (9) (Dubé, Rochette) 14:58 4-Qué : Nathan Gaucher (13) (Cormier, Malatesta) 15:23
Punitions: McKenna (Mon) 4:35, Pelletier (Mon) 19:04.
Deuxième période
Aucun but.
Punitions: Dubé (Qué) 6:45, L’Heureux (Mon) 6:45, Cournoyer (Qué) 10:43, Melanson (Qué) 10:43, Montreuil (Qué) 10:43, Spence (Mon) 10:43, Stewart (Mon) 10:43, Kielb (Qué) 14:04, Savoie (Qué) 16:21, Pelletier (Mon) 17:13.
Troisième période
5-Qué : Théo Rochette (14) (Dubé, Holmes) 17:23
Punitions: Gagnon (Qué) 12:09, Dubé (Qué) 19:41, L’Heureux (Mon) 19:41.
Tirs au but
Québec 8 - 5 - 7 - 20 Moncton 10 - 8 - 12 - 30
Gardiens:
Qué : Tristan Côté-Cazenave (G, 20-22-7) Mon : Olivier Rodrigue (P, 29-6-1)
Avantages numériques:
Qué : 0 en 3, Mon : 0 en 4
Arbitres:
Josh McCormack, Maurice LeBlanc
Juges de lignes:
Matt McConnell, Mike MacDonnell
ASSISTANCE:
7707