/entertainment/shows
Navigation

Le Cirque frappe un mur à Las Vegas

Son spectacle R.U.N. s’est arrêté dimanche après quatre mois à l’affiche

Cirque du Soleil R.U.N.
Photo courtoisie, Getty R.U.N. comprenait des cascades inspirées des films d’action hollywoodiens.

Coup d'oeil sur cet article

Après Viva Elvis et Zarkana, le Cirque du Soleil a dit adieu de façon prématurée à un autre de ses spectacles résidents à Las Vegas, dimanche, avec la fin de R.U.N.. La création inspirée des films d’action hollywoodiens s’est arrêtée après seulement quatre mois à l’affiche au Luxor.

Le spectacle R.U.N. devait marquer un tournant pour le Cirque du Soleil à Las Vegas. Lancée l’automne dernier, la 10e création de la compagnie québécoise sur «la Strip » marquait un virage à 180 degrés avec les productions précédentes. Mais l’opération s’est avérée un échec fulgurant.

Le spectacle mettait en vedette des personnages dans une histoire écrite par Robert Rodriguez.
Photo courtoisie, Getty
Le spectacle mettait en vedette des personnages dans une histoire écrite par Robert Rodriguez.

Lancé en octobre dernier, R.U.N. a tiré sa révérence dimanche après à peine quatre mois de représentations à l’hôtel-casino Luxor. Dans un communiqué, Éric Grilly, vice-président principal – division Spectacles fixes (RSD) Cirque du Soleil, a déclaré que le spectacle « n’a pas réussi à trouver une audience susceptible de soutenir sa poursuite ».

Dès sa sortie, le spectacle avait essuyé de virulentes critiques dans les médias. Même le public, généralement très favorable aux productions du Cirque, s’était montré très déçu sur des sites comme TripAdvisor. 

Avec une moyenne de 2 sur 5 sur ce site, R.U.N. était décrit comme étant « horrible », « terrible » ou « atroce » par plusieurs internautes. « Le Cirque devrait avoir honte », écrivait une personne qui disait avoir adoré tous les autres spectacles de la compagnie.

R.U.N. se tenait au Luxor, là où le Cirque avait présenté Criss Angel Believe.
Photo courtoisie, Getty
R.U.N. se tenait au Luxor, là où le Cirque avait présenté Criss Angel Believe.

Rater la cible

Dans cette nouvelle création mise en scène par Michael Schwandt (Katy Perry, Lady Gaga), le Cirque souhaitait attirer la jeune génération avec des cascades dignes des films d’action hollywoodiens et une musique tonitruante. Mais la compagnie a plutôt raté la cible.

R.U.N. comprenait quelques bonnes idées (une impressionnante poursuite en voiture et des sauts périlleux en moto), mais son scénario – pourtant écrit par Robert Rodriguez (Sin City, Planet Terror) – aurait gagné à être retravaillé. Qui plus est, une étonnante scène gratuite de torture n’avait pas sa place dans le spectacle.

« Avec R.U.N, nous avons dépassé les limites de notre propre ADN et de notre propre marque pour créer une nouvelle forme de divertissement immersive et riche en action vraiment unique. Malheureusement, la réponse des fans n’a pas été ce que nous espérions », a déclaré Yasmine Khalil, chef de la direction - production exécutive au Groupe Cirque du Soleil. 

Avec seulement 116 représentations, R.U.N. est le spectacle résident de l’histoire du Cirque à s’être terminé le plus rapidement. Dans le passé, Paramour (un an sur Broadway) et IRIS (un an et quatre mois à Los Angeles) ont aussi eu de courtes existences.

Les spectacles du Cirque à Vegas

  • Mystère (actif depuis 1993)
  • O (actif depuis 1998)
  • Zumanity (actif depuis 2003)
  • (actif depuis 2005)
  • The Beatles LOVE (actif depuis 2006)
  • Criss Angel Believe (retiré après 7 ans et demi, en 2016)
  • Viva Elvis (retiré après deux ans et demi, en 2012)
  • Zarkana (retiré après trois ans et demi, en 2016)
  • Michael Jackson ONE (actif depuis 2013)
  • R.U.N. (retiré après quatre mois et demi, en 2020)