/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: tous les voyageurs doivent surveiller leurs symptômes

COVID-19: tous les voyageurs doivent surveiller leurs symptômes
Photo d'archives Agence QMI, Joël Lemay

Coup d'oeil sur cet article

Le gouvernement du Québec recommande maintenant à tous les voyageurs qui reviennent de l’étranger, même s’ils n’ont pas visité un pays considéré comme étant à risque, de surveiller l’apparition de symptômes pour la COVID-19. 

• À lire aussi: L’épidémie de la COVID-19 est une «pandémie» 

• À lire aussi: Pandémie de coronavirus: le Québec se prépare «au pire des scénarios» 

• À lire aussi: Coronavirus: la clinique de Québec accueille ses premiers patients symptomatiques 

Cette directive est apparue en fin de journée mardi dans un document mis en ligne sur le site web du ministère de la Santé et destiné aux professionnels de la santé. 

«Depuis hier, tous les voyageurs qui reviennent de l’étranger doivent surveiller leurs symptômes pour une durée de 14 jours. Les gens répondant aux caractéristiques cliniques (toux ou fièvre) revenant de n’importe quel pays pourraient alors se faire tester», a confirmé au Journal Robert Maranda, porte-parole du ministère. 

Auparavant, la vigilance des autorités sanitaires était principalement tournée vers les individus présentant des symptômes grippaux et ayant visité une région du monde réputée pour être touchée par le nouveau coronavirus, ou encore ceux ayant été en contact avec une personne infectée. 

Mercredi, l’Organisation mondiale de la Santé a décrété que l’épidémie de la COVID-19, qui a contaminé plus de 110 000 personnes dans le monde depuis la fin décembre, avait atteint le stade de «pandémie». 

À l’ouverture de la première clinique dédiée à la COVID-19 dans la région de Québec, le CIUSSS de la Capitale-Nationale soulignait que cette recommandation allait probablement entraîner une plus grande affluence dans le centre de dépistage. 

«On devrait avoir plus de clients», a reconnu Serge Garneau, directeur adjoint des services de santé généraux pour cette organisation, précisant cependant que les personnes malades référées dans ces cliniques devaient aussi répondre à d’autres critères spécifiques. 

Rappelons que les infirmières spécialisées de la ligne 811 sont les mieux placées pour diriger vers les bonnes ressources les personnes estimant avoir des symptômes qui s’apparentent au coronavirus. 

Pour toute autre question concernant le coronavirus, deux autres lignes d’information sont en place:  

  • Ligne d’information du gouvernement du Québec, du lundi au vendredi, de 8 h à 18 h: 1 877 644‐4545 
  • Ligne d’information du gouvernement du Canada: 1 833 784‐4397