/sports/hockey
Navigation

La saison de la LNH sur la glace

Les dirigeants interrompent les activités en raison de la pandémie de coronavirus

Centre Bell
Photo courtoisie, Vitor Munhoz Le Centre Bell sera vide pendant une durée indéterminée, puisque le Canadien ne jouera pas et qu’aucun spectacle n’y sera présenté à cause de la pandémie du coronavirus.

Coup d'oeil sur cet article

À l’exception du lock-out de la saison 2004-2005, il y a toujours eu un gagnant de la coupe Stanley depuis 1919. Cette année-là, l’épidémie de la grippe espagnole avait provoqué l’annulation de la finale entre le Canadien de Montréal et les Metropolitans de Seattle.  

• À lire aussi: Coronavirus : des questions en suspens 

Un siècle plus tard, il pourrait y avoir un autre espace vide sur le plus célèbre des trophées au hockey. L’année 2020 devient donc en suspens avec l’interruption des activités dans la Ligue nationale de hockey pour contrer l’expansion du coronavirus.  

« Notre objectif est de reprendre le jeu dès qu’il sera approprié et prudent de le faire, afin de terminer la saison et de remettre la coupe Stanley », a mentionné jeudi le commissaire Gary Bettman dans un communiqué. 

Se retrouvant face à une situation inconnue, la LNH a logiquement choisi de ne pas s’aventurer sur la durée de la pause. En date du 12 mars, il restait 189 matchs à la saison et les séries devaient s’ouvrir le 8 avril.  

Suivre la NBA 

Le collègue du réseau TSN Frank Seravalli a écrit sur Twitter que les dirigeants de la LNH auraient demandé aux équipes de garder des dates disponibles pour ses amphithéâtres jusqu’à la fin juillet. 

Tard mercredi soir, la NBA est devenue la première ligue majeure en Amérique du Nord à suspendre sa saison après l’annonce d’un premier cas de la COVID-19 au sein de ses joueurs. Rudy Gobert, du Jazz de l’Utah, a été le premier à subir un test qui s’est révélé positif.  

La LNH a suivi les traces de la NBA en annonçant aussi la fin de ses activités pour une période indéterminée. Il faut rappeler que 12 arénas de la LNH présentent aussi des matchs de la NBA.  

Sous le coup de 13 h jeudi, les 31 gouverneurs de la LNH et des représentants des joueurs de la LNH ont participé à une téléconférence afin de dicter les mesures à prendre.  

« Ce n’était pas une décision difficile, a dit Mark Chipman, le propriétaire des Jets de Winnipeg. C’était une réunion [au téléphone] très rapide. Il y avait quelques questions sur la logistique, mais nous approuvions la décision de suspendre la saison. » 

Silence chez le CH 

À Montréal, le Canadien a choisi le silence dans les heures suivant la décision de Gary Bettman, se contentant d’un laconique communiqué.  

Les Jets, les Flames de Calgary et les Stars de Dallas, notamment, ont opté pour une stratégie différente, tenant des conférences.  

« Nous approuvons la décision de la LNH à 100 %, a mentionné Brad Treliving, le directeur général des Flames. La priorité pour nous reste la sécurité et la santé de nos partisans, de nos joueurs et de notre personnel. » 

« La situation a changé tellement rapidement, a poursuivi Treliving. Il y avait des plans pour différents scénarios. Nous avons vu la situation dans la NBA [deux joueurs infectés]. Depuis une semaine ou 10 jours, nous avions pensé à des solutions. Nous espérions ne pas arriver à la décision d’aujourd’hui [jeudi], mais ça devenait inévitable. » 

« J’ai parlé avec la majorité des joueurs [jeudi] matin. Ce sont des joueurs, ils aimeraient jouer. Mais ils reconnaissent aussi l’enjeu de la situation. Ils ne sont pas immunisés contre le virus, tout comme leur famille. Ils n’étaient pas sous le choc, ils trouvaient aussi que c’était la bonne décision. Il y avait aussi plusieurs questions. » 

Au-delà du sport  

Patrice Bergeron, des Bruins de Boston, a aussi offert ses premières réactions à la pause des activités.  

« Si c’est décevant d’interrompre la saison, ça devenait assez évident, a affirmé Bergeron dans un communiqué envoyé par les Bruins. C’est une situation qui dépasse largement les cadres du sport. Il faut suivre les recommandations des experts de la santé et nous devons nous soucier du bien-être de la population. »  

« Nous espérons que la situation se stabilisera et que nous pourrons poursuivre notre quête vers la Coupe Stanley. Mais avant de penser à ça, je veux offrir de la santé aux citoyens de la Nouvelle-Angleterre et partout dans le monde », a-t-il ajouté. 


Le Canadien devait jouer contre les Sabres de Buffalo jeudi soir au Centre Bell. Avant l’annonce de la LNH, le premier ministre du Québec, François Legault, avait dit que le CH jouerait ce match à huis clos, interdisant les rassemblements de plus de 250 personnes.

24 heures complètement folles 

Le mercredi 11 mars 

21 h 46 

La NBA annonce la suspension de sa saison après que Rudy Gobert, du Jazz de l’Utah, a été déclaré positif à la COVID-19. 


Le jeudi 12 mars 

9 h 54 

La LNH envoie un communiqué pour inviter les équipes à annuler tous les entraînements et réunions du matin. 

10 h 15  

Les joueurs des Raptors de Toronto, de la NBA, sont placés en quarantaine volontaire. 

10 h 32  

L’ATP annonce la suspension de ses activités pour les six prochaines semaines. 

10 h 33  

Le Rocket de Laval annule son entraînement. 

10 h 36  

La Fédération internationale de ski repousse sa conférence de presse pour la compétition prévue à Québec. 

10 h 42  

Les joueurs Rangers de New York demeurent à leur hôtel de Denver au lieu de se diriger vers l’Arizona. 

10 h 49  

Un deuxième joueur de basketball du Jazz (Donovan Mitchell) est déclaré positif au coronavirus 

10 h 58  

La saison de la MLS est suspendue
pendant un mois. 

11 h 15  

Les officiels de la LNH sont invités à retourner à la maison. 

12 h 15  

La Ligue des champions de la CONCACAF est interrompue temporairement. 

13 h  

Les 31 propriétaires de la LNH tiennent une téléconférence. 

13 h 01  

La saison de USHL (hockey junior américain) est suspendue. 

13 h 35  

Les camps régionaux de la LCF et ceux prévus aux États-Unis sont annulés. 

13 h 36  

La LNH annonce la suspension de sa saison. 

15 h 10 

Le baseball majeur met fin aux camps d’entraînement et repousse l’ouverture de sa saison de deux semaines. 

16 h 

La LAH annonce la suspension de sa saison. 

16 h 14 

La LCH, dont fait partie la LHJMQ, annonce la suspension de ses activités. 

16 h 16 

La NCAA annule ses tournois de basketball masculin et féminin ainsi que tous les championnats hivernaux et printaniers. 

19 h 02 

Hockey Québec cesse toutes ses activités de hockey mineur incluant séries, tournois et championnats provinciaux. 

19 h 10 

Le Grand Prix de F1 d’Australie est annulé. 

20 h 23 

La Ligue de hockey midget AAA du Québec a mis fin temporairement à ses activités. 

20 h 41 

Hockey Canada a finalement emboîté le pas en soirée. 

Recherche : Jonathan Bernier