/entertainment
Navigation

Les festivals québécois demeurent sur le qui-vive

Le Regroupement des événements majeurs se prépare à toute éventualité

Quebec
Photo d'archives, Stevens LeBlanc Les grands rassemblements sont interdits dans plusieurs pays. En sera-t-il de même au Québec lors de la période des festivals ?

Coup d'oeil sur cet article

​Pendant que le gouvernement du Québec anticipe le pire des scénarios et que l’épidémie de coronavirus fait tomber chaque jour de nouveaux grands événements aux États-Unis et au Canada, les organisateurs de festivals québécois se tiennent sur le qui-vive. 

« Il est trop tôt pour spéculer, mais le message qu’on lance, c’est que nous sommes très vigilants, très responsables, on se parle et on se prépare à toute éventualité », affirme le président et directeur général du Regroupement des événements majeurs internationaux, Martin Roy. 

Pour l’instant, personne ne s’apprête à suivre les traces de South by Southwest, qui a annulé son édition 2020, et des festivals Coachella et Stagecoach, qui ont été reportés en octobre. 

« Nous avons le luxe du temps », estime M. Roy, en rappelant que la haute saison des festivals au Québec s’amorce dans deux mois et demi. 

Il recommande quand même à toutes les organisations de mettre sur pied un plan de contingence. 

Il reste que chez tous les festivals contactés par Le Journal, le mot d’ordre est le même : les préparatifs se poursuivent comme prévu, mais ils se plieront aux consignes de la Direction de santé publique. 

Dans la grande région montréalaise, trois festivals qui se dérouleront lors du long week-end du 15 au 17 mai ont confirmé au Journal qu’ils ne changeaient pas leur planification pour l’instant. 

Autant Métro Métro que Santa Teresa et Pouzza Fest maintiennent leur calendrier d’activités. « On est vigilant, on regarde ce qui se passe. C’est au mois de mai, il peut se passer bien des choses d’ici là. Évidemment, on va suivre les consignes de la santé publique. C’est un peu ça, le plan de match, pour l’instant », indique la relationniste de Santa Teresa, Nathalie Corbeil. 

Reports en série 

Ailleurs, les reports et/ou annulations s’accumulent. Mercredi après-midi, Lara Fabian a annoncé que tous les concerts restants de sa tournée européenne seront déplacés à une date ultérieure. 

Les concerts européens des groupes rock Papa Roach et Hollywood Undead ont subi le même sort. De son côté, Yes a fait une croix sur des dates américaines et sa participation à la croisière Cruise to the Edge. 

La websérie québécoise La loi c’est la loi, créée par Émile Schneider et Hugolin Chevrette, doit pour sa part faire son deuil de sa première mondiale qui était prévue au festival Series Mania, de Lille, en France, dont l’édition 2020 a été annulée. 

- Avec la collaboration de Raphaël Gendron-Martin 

Les principaux festivals de l’été  

  • Piknic Électronik de Montréal : tous les dimanches du 17 mai au 27 septembre 
  • Francos de Montréal : 12 au 20 juin 
  • Festival international de jazz de Montréal : 25 juin au 4 juillet 
  • Festival de la chanson de Tadoussac : 25 au 28 juin 
  • Festival d’été de Québec : 9 au 19 juillet 
  • Festival Juste pour rire : 15 au 26 juillet 
  • Le Festif ! de Baie-Saint-Paul : 23 au 26 juillet 
  • Osheaga : 31 juillet au 2 août