/entertainment/tv
Navigation

Alerte au Coronavirus: un casse-tête pour RDS et TVA Sports

Les chaînes sportives devront ramer pour combler leurs grilles horaires

SPO-HOCKEY-PREDATORS-CANADIENS
Photo d'archives, Ben Pelosse La suspension des activités de la LNH fera mal aux réseaux TVA Sports et RDS.

Coup d'oeil sur cet article

Branle-bas de combat chez RDS et TVA Sports pour combler l’absence de tennis, de soccer, de boxe, de basketball et – bien évidemment – de hockey en raison du coronavirus. 

L’annulation en bloc de nombreux tournois, rencontres et événements sportifs a placé ces chaînes spécialisées dans une situation aussi complexe qu’inédite. « Il n’y a pas de manuel d’instructions », indique Patrick Tremblay, relationniste chez Bell Média, propriétaire de RDS. 

Les choses ont commencé à débouler mercredi soir, lorsque la NBA a annoncé qu’elle interrompait ses activités « jusqu’à nouvel ordre » en raison des craintes liées au coronavirus. RDS devait également présenter cinq matchs des Raptors de Toronto au cours du prochain mois. 

  • ÉCOUTEZ la chronique sportive de Jean-Philippe Bertrand à QUB Radio:

L’éboulement s’est poursuivi, jeudi avant-midi, quand l’ATP a confirmé qu’elle suspendait ses activités pour six semaines. Durant cette période, RDS devait présenter trois importants tournois de tennis masculin : Indian Wells, Miami et Monte-Carlo. On parle de dizaines d’heures de temps d’antenne envolées d’un seul coup. TVA Sports pourrait s’en sortir du côté du tennis féminin puisqu’au moment d’écrire ces lignes, la WTA n’avait pas encore tranché. 

TVA Sports écope toutefois en soccer, la MLS ayant suspendu sa saison pour 30 jours. L’Impact de Montréal devait jouer son premier match en saison régulière le samedi 21 mars. La pause des combats de boxe creuse également le vide. 

Une épreuve de taille 

La plus grande épreuve que RDS et TVA Sports doivent surmonter est toutefois liée au hockey. En stoppant momentanément son calendrier en raison du coronavirus, la LNH a grandement bouleversé leurs grilles horaires. Diffuseur officiel francophone des matchs du circuit Bettman au Canada, TVA Sports présente habituellement une douzaine d’heures de hockey par semaine. 

RDS se trouve dans une situation semblable. Plus d’une douzaine de parties des Canadiens et des Sénateurs était prévue à son antenne d’ici la fin mars. « Ça a un impact important sur notre programmation », nous indique Patrick Tremblay de RDS. 

Solutions à court terme 

À court terme, RDS et TVA Sports prévoient garder leurs émissions d’information en place. Sports 30, Le 5 à 7 et L’Antichambre demeurent en ondes chez l’un ; les rendez-vous de Jean-Charles Lajoie et Dave Morissette restent fidèles au poste chez l’autre. Reste à voir de quoi ils discuteront sans nouveaux résultats à décortiquer. 

Pour boucher les trous, RDS et TVA Sports pigeront dans leurs banques respectives de magazines, documentaires et matchs mémorables. Par exemple, TVA Sports rediffusera la Classique hivernale de hockey de 2016 entre Boston et Montréal au cours des prochains jours, nous confirme Patrick Godbout, attaché de presse du Groupe TVA.